Archive

Centrafrique: MSF inaugure un nouveau centre de santé à Besse

La cérémonie s’est déroulée en présence du représentant du maire de Batangafo, des autorités administratives et du sous préfet de Batangafo, qui a procédé à la coupure du ruban

 

L’organisation humanitaire Médecins Sans Frontières (MSF) a ouvert le un poste de santé au village Besse, situé à 46 km de Batangafo dans le nord de la République Centrafricaine. La cérémonie s’est déroulée en présence du représentant du maire de Batangafo, des autorités administratives et du sous préfet de Batangafo, qui a procédé à la coupure du ruban. Pour M. Sako Edmond, sous préfet de Batangafo, «c’est une joie pour moi de présider cette cérémonie qui va de toutes les manières renforcé les relations qui ont toujours existées entre MSF et le gouvernement centrafricain». MSF a tout d’abord commencé ses activités à Besse avec une équipe de clinique mobile, laquelle a rapidement trouvé la nécessité de créer là-bas une structure fixe du fait du nombre élevé des consultations. C’est ainsi qu’il a été décidé de construire un poste de santé à Besse pour que cette population puisse avoir des soins appropriés sur place.

 


© flickr.com
Un bâtiment entrenu par l'équipe de MSF
La population de Besse a répondu présente à la cérémonie en exprimant sa joie pour cet acte humanitaire que MSF vient de poser avec des chants et danses. Le poste de santé est un grand bâtiment où l’on trouve une salle de consultation pour le chef de poste, la maternité, la salle de pansement et des soins et une salle d’observation. Il y a aussi dans ce poste de santé une salle d’accouchement et la pharmacie. Pour le chef du centre de santé, le local peut déjà aider à traiter certains cas de maladies au lieu de transférer les patients à Batangafo. MSF est arrivé à Batangafo en 2006. L’organisation travaille aujourd’hui à l’hôpital préfectoral de Batangafo et dans 5 postes de santé notamment Gbadene, Ouogo, Bongonon, Kambakota et Besse qui vient d’être inauguré.

 



Commentaire


Retour en haut