Archive

Centrafrique: un consulat en pied du Cameroun à Bouar

Le décret du Président Paul Biya consacrant líouverture díune représentation consulaire en République Centrafricaine, porte le N° 2012/130 et date du 19 juillet 2012

 

Líarticle 2 dudit décret précise que la juridiction de compétence de ce consulat couvre les Préfectures de la Sangha Mbaéré, la Mambéré Kadéi, la Nana Mambéré et líOuham Pendé. Et líarticle 3 de préciser que ce Consulat en pied du Cameroun à Bouar est placée sous la juridiction de l'ambassade du Cameroun en République Centrafricaine. Service diplomatique implanté à l'intérieur de la RCA, ce consulat aura à assurer la protection et le suivi administratif des ressortissants du Cameroun empruntant líaxe principal díaccès à la capitale centrafricaine.

 


© journaldebangui.com
La résidence de l'ambassadeur du Cameroun en RCA à Bangui
Présentation géographique de la ville de Bouar
Bouar, ville située à 450 Km de la capitale centrafricaine et à environ 108 Km de Garoua-Boulaï, ville frontalière du Cameroun voisin, est la principale porte díentrée des personnes et de leurs biens sur le territoire centrafricain. De par sa position stratégique, cette ville a bénéficié du projet de bitumage financé par la Banque mondiale et autres partenaires afin de fluidifier la circulation aussi bien en saison sèche que pluvieuse.

Bouar, cíest aussi cette ville où il fait le plus frais en République Centrafricaine toutes saisons confondues et ayant abrité dans un passé encore récent, le Centre Français díAssistance Opérationnelle (CFAO). Elle est aussi connue pour la qualité de ses ignames qui inondent souvent le marché banguissois. Mis à part cette ressource très prisée de certains Centrafricains, Bouar est aussi une ville de champignons, de chenilles de différentes catégories.

Avec líouverture de ce Consulat en pied du Cameroun à Bouar, le Cameroun veut ainsi démontrer quíil reste proche de ses populations fort-nombreuses pour diverses activités en République Centrafricaine. Pour la ville de Bouar qui abrite ce Consulat, pas sûr que cela change beaucoup de choses puisque ce service níest que la sous représentation de líAmbassade camerounaise installée dans la capitale centrafricaine et jusquíici dirigée par un chargé díaffaires en lieu et place díun Ambassadeur depuis le décès de Joseph Fofé décédé en octobre 2010.

 



Commentaire


Retour en haut