Archive

Líolivier: Líarbre aux pouvoirs guérisseurs

Après Bossangoa, Bambari, Kaga-BandoroÖ le chef de líEtat, SE François Bozizé sera à Paris, le 13 août, pour fêter cette date avec les fils et filles de la diaspora

 

Vertus médicinales
Depuis des siècles, les hommes cultivent líolivier qui possède des facultés thérapeutiques exceptionnelles. Arbre aux multiples pouvoirs de guérison et de préventions contre certaines maladies, líolivier possède toutes les parties qui servent à guérir. Les feuilles ont des propriétés astringentes, hypoglycémiantes et hypotensives. La tisane de feuilles est un puissant fébrifuge, efficace pour faire baisser la fièvre. Parmi les ingrédients superstars, il y a les acides gras mono-insaturés et d'autres acides gras poly-insaturés qui prennent la tête du hit-parade, puisqu'ils aident à réduire le taux de mauvais cholestérol dans le sang. De plus, le corps humain ne sait pas fabriquer ces "bons" acides gras et c'est l'alimentation qui doit les fournir. Elle fournit aussi des anti-oxydants puissants avec la vitamine E et les polyphénols. Il est désormais reconnu que la consommation régulière d'huile d'olive est un excellent moyen de prévention contre les maladies cardio-vasculaires, le vieillissement, le cancer, etc.

 


© aroma-international.blogspot.fr
L'olivier, un arbre aux vertus guérisseuses depuis l'antiquité
Le régime crétois ou régime méditerranéen s'est fait remarquer par le grand public depuis que des scientifiques ont conclu, dans les années 50, que les Crétois avaient une espérance de vie supérieure et moins de maladies cardio-vasculaires que le reste de l'Europe. L'huile d'olive est évidemment líélément de base de toutes les préparations culinaires crétoises. Selon les chercheurs des médecine traditionnelle, L'olea-europa (nom scientifique attribué à l'olivier) est un composant utilisé dans des préparations homéopathiques. Par exemple, l'olea-europa est un composant des remèdes homéopathiques qui combattent l'hypertension. En florathérapie, les Fleurs de Bach utilisent l'olivier pour redonner de l'énergie, se ressourcer lorsque les difficultés de la vie vous épuisent et que vous êtes au bord de la déprime.

Líhuile díolive soigne les courbatures
En Grèce Antique, on utilisait l'huile d'olive comme onguent pour soigner les courbatures, les ulcères et même le choléra. Les feuilles de l'olivier servaient de base astringente et dépurative. Des préparations composées de feuilles et d'huile díolivier soignaient toutes sortes díinflammations. De plus, les fleurs, l'écorce et la cendre de l'olivier étaient incorporées dans de nombreuses préparations médicinales.

Líhuile díolive en crème de beauté
Comme l'huile de coco, líhuile díolive entre dans la fabrication des produits cosmétiques. Autrefois, nos ancêtres de l'Antiquité, précisément des égyptiens ont popularisé l'usage de l'huile d'olive pour les soins du corps. L'huile d'olive est très efficace, en application après le bain, afin d'éviter l'effet asséchant de l'eau calcaire sur la peau. Il est connu que les Grecs et les Romains étaient de fervents adeptes des frictions à l'huile d'olive après le bain. En effet, l'huile adoucit la peau, apaise les irritations et effectue une action émolliente pour la peau. Cíest un excellent fortifiant et un adoucissant performant pour les cheveux. Les sportifs de l'Antiquité s'enduisaient d'huile pour chauffer les muscles avant l'effort, mais aussi pour se protéger contre le froid, le soleil et les coups. Après l'effort, un massage à l'huile d'olive était préconisé pour détendre les muscles et assouplir la peau.

 



Commentaire


Retour en haut