Archive

Centrafrique: Inhumation du musicien Petit Miki

Líenterrement a eu lieu après une cérémonie officielle à líEspace Linga Téré de Bangui

 

Dénis Mokonou alias Miki Le Roi, a été conduit à sa dernière demeure le mercredi 20 juin 2012. La cérémonie funéraire síest déroulée à líEspace Linga Téré en présence des artistes musiciens, des autorités du département des arts et de la culture, des amis et connaissances du disparu. Décédé le samedi 9 juin 2012 des suites de courte maladie à Bangui, M. Dénis Mokonou alias Petit Miki ou Miki Le Roi est un artiste musicien qui a marqué de son vivant les moments forts de la musique centrafricaine. Il a débuté dans le métier à líâge de 15 ans en quittant sa famille pour se consacrer à la musique. Il a ainsi fait ses débuts avec líorchestre Super Nzenze, puis líorchestre Négro Louamé avant díintégrer le grand Formidable Musiki de Thierry Darlan Yézo et Vox Négra où il síest vite fait remarquer à travers sa voix díor.

 


© journaldebangui.com
M. Dénis Mokonou alias Petit Miki ou Miki Le Roi, conduit à sa dernière demeure
Il a donc participé à la sortie de plusieurs albums comportant des chansons qui ont fait bouger les fans de Bangui, des provinces de la République centrafricaine et de la France. Il était rentré au pays depuis quelques années, et il a connu des moments difficiles avec la maladie qui le rongeait. Ce grand fils du pays est décédé en sa terre natale. Plusieurs artistes musiciens étaient présents à la cérémonie où des animations ont été organisées. Le défunt a été conduit à sa dernière demeure à Kété Soua et il a été inhumé. Décédé à líâge de 54 ans, Petit Miki laisse derrière lui une veuve et cinq enfants.

 



Commentaire


Retour en haut