Archive

Centrafrique: Protestation des centrales syndicales

La correspondance sous forme de protestation date du 7 juin 2012 et est adressé au Premier ministre, chef du gouvernement

 

Par une correspondance, les Centrales syndicales comme la Confédération Chrétienne des Travailleurs de Centrafrique (CCTC), la Confédération Syndicale des Travailleurs de Centrafrique (CSTC), líOrganisation des Syndicats libres des secteurs public, parapublic et privé (OSLP), líUnion Générale des Travailleurs de Centrafrique (UGTC) et líUnion Syndicale des Travailleurs de Centrafrique (USTC), expriment leur « indignation face) líattitude du gouvernement qui a procédé contre toute attente au réajustement du prix des produits pétroliers à la pompe, le 2ème en 5 mois ».

 


© radiondekeluka
Protestation des centrales syndicales en Centrafrique
Les centrales syndicales signataires de correspondance font état de ce fait d'une vive protestation contre ce quíelles qualifient de « mesure de nature antisociale et impopulaire ». Elles en appellent au sens de responsabilité du gouvernement centrafricain pour que soit clarifiée dans de meilleurs délais, la perspective de líindexation des salaires sur líindice réel de la cherté de la vie afin de garantir la paix sociale nécessaire au développement de la République Centrafricaine. Tant et si bien, conclut les Centrales syndicales, les 71 points de leurs revendications sont en souffrance dans les tiroirs du Cadre Permanent de Concertation et de Négociation depuis septembre 2011. Ce qui contraint les travailleurs de Centrafrique à « gémir sans défense ni secours sous le poids díune inflation somme toute impitoyable ».

 



Commentaire


Retour en haut