Archive

Líorchestre Yoka Souka reçoit des instruments musicaux de Radio Ndeke Luka

La cérémonie de remise officielle a eu lieu ce 13 juin dans líenceinte de la Fondation Ndeke Luka à Bangui

 

Mme Sylvie Jacqueline Panique, directrice de Radio Ndeke Luka, assistée du ministre de la communication M. Alfred Taïnga Poloko, du président de la délégation spéciale de la ville de Bangui M. Nazaire Yalanga Gueneféï, du responsable du Centre Jean XXIII líAbbé Jean Ignace Manéngou et du chef de projet Ndeke Luka M. Martin Faye, a présidé la cérémonie de remise officielle des instruments musicaux à líorchestre Yoka Souka le mercredi 13 juin 2012 dans líenceinte de la Fondation Ndeke Luka à Bangui.

 


© Journaldebangui.com
Líorchestre Yoka Souka a reçu des instruments musicaux offerts par Radio Ndeke Luka
Les instruments remis à líorchestre sont composés de 2 baffles, 3 microphones, une table de mixtape à 6 entrées, une batterie, un clavier synthétique, une guitare basse, un amplificateur, 3 micros épiphones, une boite multi effets et une pédale de volume. Cíest avec ces instruments que le groupe a joué pour agrémenter la cérémonie sur une animation de Johnny Vianney Bissakonou. La cérémonie a été marquée par cinq périodes, notamment les discours, la signature de la convention entre Radio Ndeke Luka et líorchestre yoka Souka et la remise symbolique díune guitare par Mme Panika au président de líorchestre M. Antoine Djoko allias Djogo Marcelli.

Dans la présentation du début des relations existant entre Radio Ndeke Luka et líorchestre Yoka Souka, faite par Mme Panika qui, cette collaboration remonte de 2009, année à laquelle Yoka Souka a fait líhabillage de líantenne de Radio Ndeke Luka. Toujours díaprès Mme Panika, en cette année, une mission était venue de Lausanne où est basée la Fondation Hirondelle et cíest de là quíest partie leur histoire. En 2011, les musiciens de Yoka Souka sont tombés dans une embuscade des coupeurs de route sur líaxe Bangui-Damara assimilés à des hommes de Baba Laddé qui leur ont pris leurs instruments musicaux. Ainsi, Ndeke Luka a informé la maison à Lausanne. Cíest alors que des missionnaires qui étaient venus travailler, avaient connu Yoka Souka et se sont mobilisés pour leur venir en aide. Une opération de solidarité a donc été lancée. Líun díeux, Jean Yves, a vendu sa guitare à 3.000 Euros juste pour acheter des instruments de musique et remettre à líorchestre et líautre, Vladmir Louvrier, a assuré le transport des instruments en y mettant 2 000 euros.

Dans la convention signée entre Ndeke Luka et Yoka Souka, les instruments demeurent la propriété de Ndeke Luka afin díy assurer un large suivi. Djogo Marcelli, président de Yoka Souka síest dit pour sa part très satisfait de cette offre car, selon lui, Ndeke Luka lui a apporté son soutien au bon moment alors que líorchestre avait perdu nombre de ses instruments en 2011. Notons que le groupe Yoka Souka existe depuis 10 ans et a un très bon parcours musical encore à son actif.

 



Commentaire


Retour en haut