Archive

Centrafrique: J. Accorsi attend des garanties!

Le sélectionneur Jules Accorsi, s'interroge sur son avenir à la tête des Fauves. Et pour cause: il n'est plus payé depuis plusieurs mois. Les confidences faites à Footafrica365.fr

 

Alors que les éliminatoires du Mondial 2014 débutent dans trois semaines, le sélectionneur de Centrafrique, Jules Accorsi, s'interroge sur son avenir à la tête des Fauves. Et pour cause: il n'est plus payé depuis plusieurs mois. Footafrica365.fr lui donne la parole

Jules, vous êtes dans le flou quant à votre avenir au poste de sélectionneur de la Centrafrique. Pour quelles raisons?
Je níai plus reçu de salaire depuis huit mois maintenant. Mon dernier règlement remonte au mois de septembre 2011. Comme vous le savez, la Centrafrique nía pas díéquipementier ni de sponsor. Cíest donc le gouvernement qui gère líéquipe. Je líai mis en demeure de faire un geste. Un geste important. Sinon, je ne continue pas. Jíai déjà le Premier ministre et le président, à leur demande, et ils míont assuré que les choses allaient rentrer dans líordre.

 


© lebuteur.com
Le sélectionneur Accorsi, en attente de garanties
Vous êtes sous contrat jusquíà la fin juillet, or les Fauves ont plusieurs matches importants à jouer avant cette date.
Oui, on a deux rencontres des éliminatoires du Mondial 2014 dès le début du mois de juin: la première à Bangui contre le Botswana, la deuxième une semaine après contre líEthiopie à Addis-Abeba. Ensuite, on joue nos deux matches de qualification à la CAN 2013 contre líEgypte, le 18 au Caire et le 30 à Bangui. Jíai informé le président de la Fédération que si je níavais pas un règlement substantiel rapidement, jíen resterai là. Jíattends des garanties.

Avez-vous mis les joueurs au courant?
Le manager de la sélection, Willy Kongo, est au courant. Il doit regrouper les joueurs à Paris pour un départ vers Bangui le 22 ou le 23 juin. Jíespère avoir perçu un règlement díici là.

Comment expliquez-vous que líon en soit arrivé à cette situation?
Cíest avec le gouvernement quíil y a un problème. Or, jíai un contrat avec la Fédération. La difficulté vient de là. Mais jíespère que les choses vont síarranger, car jíentends bien aller au bout de mon contrat. Le président mía même parlé de prolongation, mais si les conditions restent ce quíelles sont, je ne pourrai pas le faire.

Ce serait vraiment du gâchis pour ce groupe de joueurs en gros progrès, qui a placé la Centrafrique sur la carte du football africain
Oui, comme vous le dites. Eloge Enza Yamissi retrouve la Ligue 1 avec Troyes, David Manga a été sacré champion de Serbie avec le Partizan Belgrade, il y a plusieurs jeunes joueurs qui réalisent de bonnes choses avec leurs clubs. Cíest un groupe solide, obéissant et soudé. Il faudrait que les pouvoirs publics fassent des efforts pour lui.

Vous trouvez que les autorités ne sont pas à la hauteur?
On a la chance díavoir des joueurs qui ne parlent jamais díargent. Quand ils jouent, ils ne jouent pas pour líargent. Síil y a une petite prime, ils la prennent, bien sûr, mais ils sont là pour les couleurs nationales avant tout. Grâce à eux, la Centrafrique peut maintenant viser la qualification pour les phases finales, jíespère que ceux qui ont le pouvoir síen rendront compte, et feront les efforts nécessaires.

 



Commentaire


Retour en haut