Archive

Centrafrique: Jumelage à líInstitut Pasteur de Bangui

Le projet a été lancé entre le Laboratoire national bioclinique et líUnité des bactéries pathogènes

 

Les Docteurs Mirdad Kazanji de líInstitut Pasteur de Bangui et Wilfried Nambéi du laboratoire national ont rencontré la presse centrafricaine dans le cadre du lancement du projet de jumelage entre le laboratoire national de biologie clinique et de santé publique et líunité des bactéries pathogènes entériques qui inclut centre national Centre national de référence français des salmonelles, des vibrions et du choléra ainsi que le Centre collaborateur OMS Salmonella. Ce dernier, situé à líInstitut Pasteur de Paris dirigé par le Docteur Simon Le Hello.

 


© journaldebangui.com
Les acteurs du jumelage contents de leur action
Ce jumelage en collaboration avec líInstitut Pasteur de Bangui est parrainé par líOrganisation mondiale de la santé et financé par la Fondation Bill et Melinda Gates, dans le cadre du projet de renforcement de la surveillance en Afrique centrale (SURVAC). Selon Docteur Nambéi, ce projet a été enclenché il y a près de 3 ans et vise à unir les forces, afin de freiner les maladies diarrhéiques, la fièvre typhoïde, le cholera, etc. en République centrafricaine.

 


© journaldebangui.com
Les Drs. Nambéi et Kazanji
Dans le cadre du projet, une équipe du personnel du laboratoire national de la République centrafricaine sera envoyé à Paris pour suivre des formations dans ce domaine et avoir une meilleure connaissance de líépidémiologie des salmonelles en République centrafricaine. Toujours par cette collaboration, les autorités de la Santé publique pourront síappuyer sur les données générées afin de mettre en place les mesures pour une meilleure sécurité sanitaire des aliments et de la population. Pour sa part, le Dr Simon Le Hello a estimé que le rôle de líInstitut Pasteur de Paris est díaccompagner le laboratoire national centrafricain et celui de líInstitut Pasteur de Bangui en leur proposant des nouvelles technologies pouvant leur permettre díétudier et díavoir une meilleure connaissance sur les salmonelles.


Commentaire


Retour en haut