Archive

Le plat national: Ngoudja na Niama

Ce plat peut se cuisiner avec des tripes, du poisson fumé ou même de la viande boucanée alors faites votre choix et ajustez la recette!

 

Ce plat peut se cuisiner avec des tripes, du poisson fumé ou même de la viande boucanée alors faites votre choix et ajustez la recette!

Ingrédients:
2kg de feuilles de manioc prêtes à l'emploi
600g de pâte d'arachide
4 oignons
2c à s de purée d'ail
1,5 kg de viande de búuf (poitrine si possible)
3 grosses aubergines
Huile d'arachide
Huile de palme
2 cubes Maggi

Préparation
Coupez la viande en faisant des morceaux de 50g à peu près. Réservez. Découpez les oignons en dé ainsi que les aubergines et passez-les au mixeur. Dans une poèle mettez un peu d'huile d'arachide et faites revenir les morceaux à feu vif: le fait de les faire dorer et caraméliser fait ressortir le gout de votre viande! Dans un grand faitout ou dans votre cocotte, versez la viande, ajoutez votre mélange oignons/aubergines, les 2 cubes maggi, faites revenir avec les feuilles de manioc pendant 5 minutes puis ajoutez à peu près un litre d'eau. Portez à ébullition pendant au moins 1h si vous utilisez une casserole traditionnelle et 30 mn si vous avez choisi la cocotte minute.

 


© rca-beafrica.com
Une marmite de Ngoudja prête
Vérifiez alors le sel et ajoutez vote pâte d'arachide et la purée d'ail: attention, à présent réduisez le feu et surveillez la cuisson en remuant souvent votre sauce...en effet la cacahuète brule facilement et peut altérer votre plat. Pour les amateurs c'est aussi le moment de rajouter l'huile de palme pour qu'elle ait le temps de cuire, sinon vos hôtes ne la digèreront pas! Pour savoir si votre Ngoundja est prêt surveillez la texture du beurre de cacahuète qui se forme à la surface du plat...lorsqu'il devient translucide, c'est bon!

Le Ngoudja est un plat qui peut s'accompagner de riz blanc, bananes plantains encore un peu fermes cuites à l'eau salée, de chicouangue, de la semoule de manioc (gozo), d'ignames ou tout simplement d'un morceau de pain! N'hésitez pas à varier les plaisirs.

 



Commentaire


Retour en haut