Archive

Football: L'ancien international nigérian Rashidi Yekini est décédé

Il est décédé à l'âge de 48 ans. Meilleur buteur de l'histoire des Super Eagles, l'attaquant avait inscrit en 1994 le premier but de son pays en Coupe du monde

 

L'ancien international nigérian est mort subitement à Iraa, dans le centre-nord du Nigeria. Meilleur buteur des CAN Sénégal 1992 et Tunisie 1994, ce puissant attaquant vivait retiré, isolé du monde. Il y a deux décennies, il était entré dans l'histoire en inscrivant le premier but des Super Eagles en Coupe du monde, face à la Bulgarie lors de l'édition 1994, aux Etats-Unis. On se souvient de sa célébration, en forme de délivrance, les filets entre les mains, comme si ce finisseur exceptionnel, toujours aimanté par le but, voulait retenir ce moment unique.

 


© cameroonvoice.com
Rashidi Yekini est décédé
Révélé sous les couleurs de l'Africa Sports d'Abidjan, Yekini avait passé quatre saisons au Portugal, sous les couleurs du Vitoria de Setubal, avant de rebondir sans grand succès à l'Olympiakos, à Gijon, au FC Zurich, en Tunisie et en Arabie Saoudite. Rentré dans son pays en 2002, il se retrouvera díabord à Enugu avant de raccrocher les crampons en 2005, à près de 42 ans, au Gateway FC, club de la ville díAbeokuta. Le décès de Yèkini a été mal ressenti par ses coéquipiers tels que Sunday Oliseh, Samson Siasia, Stephen Keshi. Certains de ses ex-camarades de líéquipe nationale níont pas manqué de dénoncer le mépris de la Fédération Nigériane de football (NFA) lorsque ce dernier était dans la souffrance. Rashidi Yekini était resté au pays pour vivre auprès des siens, après sa brillante carrière Cíest donc entouré des membres de sa famille que le vainqueur de la CAN 1994, et meilleur joueur africain de la même année, síen est allé.

Avec 13 buts en quatre phases finales de Coupe d'Afrique, soit un de moins que Laurent Pokou, et 43 buts en 76 sélections entre 1986 et 1999, il demeure à ce jour le joueur le plus prolifique de l'histoire de la sélection nigériane.

 



Commentaire


Retour en haut