Archive

Centrafrique: Formation des cadres de líAssemblée nationale

Ils doivent se perfectionner à la technique de rédaction des textes de la loi

 

Le premier Vice-président de líAssemblée nationale, Laurent Ngon Baba, a rassuré les cadres de líassemblée nationale centrafricaine, à líoccasion díun atelier de formation sur la législation à Bangui, que désormais ils sauront faire la différence entre les lois et les textes réglementaires - et également savoir en formuler au regard des orientations. Cet atelier de trois jours visait à former une cinquantaine de cadres de líAssemblée nationale sur la technique de rédaction des textes de loi et des textes réglementaires, notamment les décrets, arrêtés, décisions, notes de service, circulaires et une définition de líorganisation et du fonctionnement des services de líAssemblée nationale.

 


© acap-cf.info
Une session de formation au palais du peuple à Bangui
Cette formation, díaprès Laurent Ngon Baba, est la résultante des recommandations díun précédent atelier appuyé par le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), líAmbassade de France et líUnion Interparlementaire (UIP) portant sur les fondamentaux de la fonction législative. Ne voulant pas demeurer en reste, líAssemblée nationale française a proposé, dans le cadre de la coopération bilatérale, une mission conduite par M. Philippe Jabaud, afin díassurer la formation des cadres de líAssemblée nationale et proposer à cette institution un organigramme permettant de doter líadministration en expertise.

 



Commentaire


Retour en haut