Archive

RCA: Bruits de bottes à Bangassou à líEst du pays

Faute de payement des PGA les FACA mettent la ville sous tension

 

La matinée du 9 avril 2012 a été un cauchemar pour les habitants de la ville de Bangassou (est). De fortes détonations díarmes de guerre ont été entendues dans toute la ville pendant plusieurs heures. Il síagit de la colère des éléments des Forces Armées Centrafricaines (FACA) en mission dans le Mbomou. Ces hommes en treillis ont ainsi réclamé leur prime globale alimentaire (PGA) non perçue depuis un mois et demi. Les militaires en question sont ceux qui ont participé aux côtés de líArmée tchadienne dans la traque du Général rebelle Baba Ladé en janvier dernier.

 


© RNL
Les Faca à Bangui
Le correspondant de Radio Ndeke Luka qui a rapporté les faits a expliqué que ces éléments des FACA poursuivent díailleurs leur mission consistant à retrouver Baba Ladé et ses acolytes. Il a en outre précisé que face à cette situation, la population de Bangassou síest vue obligée de procéder à une collecte de fonds et des denrées alimentaires, afin de calmer la colère des militaires. Une somme de 43 000 francs CFA (environ 66 euros) a été remise à ces derniers qui ont finalement cessé de faire des tirs de sommation. Une réaction des autorités concernées, nía pas encore été enregistrée sur la situation de ces militaires qui ont commencé leur mission depuis Kaga Bandoro, Ouandago, Mbrés, Grimari, Bria, (nord) Bambari (centre) et Bangassou.

 



Commentaire


Retour en haut