Archive

Centrafrique: 3ème session de formation de líInstitut Panos Paris

La cérémonie díouverture de cette session était présidée par le doyen de la Faculté des lettres et des sciences humaines de líuniversité de Bangui

 

Sur le financement de líUnion européenne, líInstitut Panos Paris vient de lancer la 3ème session de formation sur le Journalisme sensible en Droits de líHomme au siège dudit Institut à Bangui. Après la cérémonie officielle a démarré la formation de la 3ème session à laquelle prenaient part 18 jeunes hommes et femmes dont 6 professionnels des médias et 12 étudiants en journalisme. Ils auront par la suite la charge de líédition du journal Kongo Ti Doli pour ceux de la presse écrite, et díune émission sur le même nom pour ceux de la radio. Trois formateurs sont chargés de partager leurs expériences avec les participants à cette session. Il síagit de Messieurs Michel Leroy venu de Paris, Gaël Grilhot et le formateur local et rédacteur en chef du journal Kongo Ti Doli Simon-Pierre Ndouba.

 


© Journalducameroun.com
Le panel des participants à la formation des journalistes
Dans la matinée de cette première journée, il a díabord été question de présentation des participants ainsi que de leur attente pour la formation. Ensuite, síen est suivi un échange entre les formateurs et les formés. Dans la seconde partie de la journée, a eu lieu un débat sur la méthodologie de la rédaction díun article avec exposition des anciennes parutions de Kongo Ti Doli. Dans la seconde journée, les participants ont pris connaissance de leur thème respectif et la méthodologie de recherche díinformations suivie díune rencontre avec M. Maka Gbossokoto, président de líUnion des journalistes de Centrafrique (UJCA) et Me Mathias Morouba du barreau de Centrafrique. Une séance lors de laquelle les participants ont été imprégnés sur la déontologie et líéthique díun journaliste, etc. Dans la journée du dimanche 1er avril, la matinée a été marquée par des débats sur les techniques de reportage, de réalisation díinterview, de rédaction de portraits, etc. Notons que ces derniers seront à líépreuve dès mercredi 4 avril 2012 en faisant paraître un numéro de Kongo Ti Doli.

 



Commentaire


Retour en haut