Archive

Centrafrique: L’écran de fumée de la Place de la République

A peine installé pour la diffusion des images de la télévision centrafricaine aux passants, le récepteur d’images n’a pas tenu long feu et a brulé

 


© CAN
L'écran avant l'incident
Il y a quelques semaines de cela, un écran géant a été installé par les soins de l’entreprise MédiaPrint que dirige le jeune opérateur M. Elie Allard Namtoli. Il était questions pour les promoteurs de cette brillante idée de mettre les images de la télévision centrafricaine à la disposition des Banguissois qui feraient le déplacement du PK zero de la capitale: Place de la République. Des publicités aussi devaient êtres diffusées à l’exemple de ce qui se fait dans les capitales «occidentales» où le courant électrique n’est plus une nécessité et est disponible 24/24h et 7/7 jours sans interruption qui ne soit voulue. C’était le cas de l’écran qui a fonctionné normalement jusqu’au matin du 19 mars 2012.

 


© CAN
L'écran en fumée
Dans la cité capitale Bangui, où il fait chaud et froid en même temps, avec des averses soudaines, l’écran installé est parti en fumée. Faute de protection! Court-circuit, sabotage… bref pour l’instant aucune raison ne semble expliquer pourquoi le projet n’a pas tenu long feu. Il s’agirait de l’avis des uns et des autres d’un problème technique ayant conduit à un court-circuit. Sans autres formes de considération, la société MediaPrint s’est remise à l’œuvre pour réparer et réinstaller un autre appareil. Tout en espérant que cette fois-ci des mesures de protection contre les intempéries seront prises. Il y va de l’embellissement de la ville de Bangui, La Coquette?

 



Commentaire


Retour en haut