Archive

Bangui: Les conducteurs de bus de la SONATU dénoncent

Ils dénoncent la suspension de versement de leur prime de voyage prise par líéquipe de la gendarmerie chargée de la gestion provisoire

 

Les conducteurs et les receveurs des autocars de la Société nationale de transport urbain (SONATU) des différentes lignes des provinces sont entrés en grève pour dénoncer la suspension de versement de leur prime de voyage, a-t-on apprit des sources proche de la société. Les lignes concernées sont Bangui-Bangassou), Bangui-Garamboulaye et Bangui-Sibut. La décision de suspension de paiement des per-diem de voyage a été prise par líéquipe de la gendarmerie chargée de la gestion provisoire de la SONATU qui a décidé de faire que des dépenses prioritaires. Nous sommes mécontent de cette décision prise brusquement par nos chauffeurs. Ils ont raison de réclamer le paiement de leur prime, mais en attendant, ce sont les passagers que nous sommes qui subissons, a déploré un passager qui voulait se rendre à Garamboulaye.

 


© hirondelle.org
Les bus au garage de la SONATU
Tous les véhiculent qui doivent aller en province níont pas voyagé parce que nous ne pouvons pas voyager sur un long trajet sans avoir des primes. Nous avons besoin de manger pour travailler, a expliqué un conducteur de bus SONATU qui a requis líanonymat. Díaprès les informations collectées, le chauffeur désigné pour la ligne Bangui-Gaouaboulaye ou Bangui-Bangassou percevaient 15000 FCFA de frais de voyage. Ceux devant qui qui desservent Bangui-Sibut avaient droit à 2000 FCFA. Au cours díune réunion tenue cet après-midi par líéquipe de gendarmerie en charge de la gestion de la SONATU, il a été décidé réduire les per-diem de voyage des chauffeurs de 15000 FCFA à 5000 FCFA, avec la promesse de verser à tous le personnel les trois mois de retard de salaires. Il faut signaler que la grève des chauffeurs des lignes des provinces a affecté les transports dans la ville, car les ceux qui travailler à Bangui ont également appuyé leurs collègues.

 



Commentaire


Retour en haut