Archive

Centrafrique: Sensibilisation des pairs par des pairs éducateurs de Bimbo

Du 7 au 9 mars 2012, les pairs éducateurs de Bimbo vont sensibiliser leurs pairs sur la problématique de la lutte contre le Sida

 

Le Sous-préfet de Bimbo, Benjamin Lena a ouvert le mercredi, 7 mars 2012, le séminaire de réflexion de la jeunesse de Bimbo sur le Vih/Sida. Líobjectif de ce séminaire de réflexion, cíest de sensibiliser les jeunes garçons et filles de la commune de Bimbo sur le VIH/SIDA pour atteindre díici 2015, líobjectif zéro; cíest-à-dire «zéro infection, zéro discrimination, zéro décès liés au VIH/SIDA».

 


© journaldebangui.com
M. Leger Emmanuel Mokoyenzia
Le Sous-préfet de Bimbo en ouvrant la séance a déclaré que le SIDA est ce fléau qui détruit en majeure partie, la jeunesse centrafricaine en général et en particulier celle de Bimbo. Les jeunes centrafricains, ajoute líorateur, se doivent díêtre prudents pour lutter efficacement contre ce fléau tant quíils sont líavenir de la République Centrafricaine. De ce fait, le gouvernement et ses partenaires, renchérit le Sous-préfet de Bimbo, sont conscients du rôle important de la jeunesse centrafricaine, cíest pourquoi, il appuie tout ce qui contribue à la sensibilisation de la jeunesse quant à la lutte contre le fléau du siècle. «Jeunesse, assoyons-nous et discutons pour lutter contre le VIH/SIDA», cíest le thème principal de ce séminaire de réflexion des jeunes de Bimbo.

 


© journaldebangui.com
Démonstration du port du condom féminin par une pair éducatrice
Selon M. Leger Emmanuel Mokoyenzia, líun des pairs éducateurs de Bimbo, ce séminaire de réflexion síinscrit en droite ligne des actions qui síentreprennent dans le cadre de la journée internationale du Sida, qui appelle les Etats et autres partenaires à síinvestir réellement dans la lutte. La jeunesse étant líavenir díun pays, celle-ci devrait être sensibilisée sur tout ce qui peut nuire à sa santé. Cíest pourquoi, les pairs éducateurs de Bimbo qui ont pour mission de sensibiliser leurs pairs sur cette maladie, ont organisé cette sensibilisation au cours de laquelle, ils parcourront les maisons de jeunes et autres places publiques pour sensibiliser leurs pairs. Ce séminaire de réflexion est financé par líUNFPA.


Commentaire


Retour en haut