Archive

Centrafrique: Le parti de Jean Michel Mandaba reconnu par le ministère

Le parti pour la gouvernance démocratique vient díêtre reconnu par le ministère de líadministration du territoire

 

Un nouveau parti politique vient díêtre reconnu par le ministère de líAdministration du territoire et de la Décentralisation à Bangui. Cíest le parti pour la gouvernance démocratique de M. Jean Michel Mandaba qui devient ainsi le 54ème parti politique en République centrafricaine. Ayant été radié du Mouvement de libération du peuple centrafricain (MLPC) après son entrée dans le gouvernement de Touadéra III, M. Jean Michel Mandaba avait réuni dans la grande salle du Centre Jean XXIII à Bangui, des Centrafricains et des journalistes pour leur annoncer la création de son parti politique. Líannonce de cette création a fait jaser des militants et certains membres dirigeants des organes du Mouvement de libération du peuple centrafricain (MLPC) dont certains auraient quitté le MLPC pour regagner le parti annoncé de Mandaba.

 


Jean Michel Mandaba
Quelques mois après cette annonce, líinformation a été concrétisée le 22 février 2012 avec la reconnaissance officielle à Bangui. Il síagit du parti pour la Gouvernance Démocratique. Dans un communiqué de presse rendu public, le président de la coordination de ce nouveau parti, M. Jean Michel Mandaba appelle ses militants à rester solidaires tout en se mobilisant pour une rentrée politique prochaine digne des aspirations de ce nouveau parti. M. Jean Michel Mandaba fut le Secrétaire général du Mouvement de Libération du Peuple Centrafricain (MLPC) de son président Martin Ziguélé. Il avait été exclu de ce parti pour líavoir trahi en faisant son entrée au sein de líactuel gouvernement non reconnu par le MLPC, membre du FARE (Front pour líAnnulation et la Reprise des Elections). Pour líinstant, líon ne sait si le nouveau parti est ou non de líopposition.

 



Commentaire


Retour en haut