Archive

Centrafrique: Un enfant noyé dans le canal Ngoubagara

La pluie diluvienne de líaprès midi du jeudi 23 février 2012 a fait une victime

 

Un enfant âgé de 8 ans du nom de Henrique Mbaïdé a été retrouvé sans vie accroché à une racine dans le canal Ngoubara au quartier Miskine dans le 5ème arrondissement de Bangui tôt le matin du vendredi 24 février 2012. Les sapeurs pompiers qui ont été appelés, sont arrivés très tard sur les lieux et la population a failli les lyncher car quand ils sont arrivés, líenfant avait déjà été tiré díentre les racines et conduit à la morgue de líhôpital communautaire.

 


© corbis image
Quand ce ne sont pas les innondations
Or, díaprès des informations recueillies, líenfant a été commissionné par ses parents 10 minutes avant la pluie, pour se rendre chez sa tante non loin du pont Ngoubagara qui mène au croisement du 8ème arrondissement de Bangui.Depuis, il níétait pas rentré à la maison et les parents qui se sont rendus chez la tante tard pour chercher líenfant, ne líont pas trouvé. Après de longues heures de recherche à travers le secteur, líenfant níétait toujours pas visible. Le corps présente des signes díune noyade mais líon ne saurait le confirmer. Déjà en août dernier, deux enfants, des frères jumeaux qui rentraient díune rencontre chrétienne après une pluie diluvienne, ont été emportés par la forte puissance de líeau du canal Ngoubagara. Leurs corps níont été retrouvés que des jours plus tard au bas du canal.

 



Commentaire


Retour en haut