Archive

Centrafrique: Un chèque de 5 millions Fcfa remis par Ecobank à la FCFA

Cette somme a été remise à la Fédération Centrafricaine de Football via le ministère de tutelle

 

Le Directeur de la banque Ecobank Centrafrique, M. Christian Assoussou a remis au ministre de la Jeunesse, des Sports, des Arts et Culture, un chèque d’un montant de 5 millions Fcfa représentant la contribution de la banque panafricaine aux efforts de promotion du football centrafricain. Selon Monsieur Assousso, la présence d’Ecobank en Centrafrique doit se traduire par des actes citoyens comme la remise de ce chèque symbolique à la Fédération Centrafricaine de Football. Trois raisons principales sous-tendent le soutien d’Ecobank à la Fédération Centrafricaine de Football.

 


© journaldebangui.com
Le Directeur Ecobank Centrafrique, Christian Assousso (g) et le ministe Bokassa de la Jeunesse, Sport et Arts
Primo, déclare Christian Assousso, le football est un sport de masse qui intéresse plus de monde. Ecobank étant une banque de proximité, donc proche de la masse, est disposée à aller partout où se trouve la masse pour la servir. Deuxio, le football étant un sport d’équipe, il ne peut rapporter des victoires qu’en équipe même si des individualités de chaque joueur peuvent apporter un plus à l’équipe. Ecobank s’ins rit donc selon le Directeur Général de la filiale centrafricaine dans cette logique d’équipe car c’est en équipe que le groupe Ecobank a travaillé pour faire d’elle ce qu’elle est aujourd’hui en Afrique. Tertio, Ecobbak est un groupe qui encourage la performance même si celle-ci n’est pas souvent au rendez-vous tout de suite, a par ailleurs noté Monsieur Christian Assousso.

Les fauves de Bas-oubangui qui ont réussi à créer des exploits en Afrique en remportant au plan sous-régional la Coupe de la CEMAC et de l’UNIFFAC puis ont manqué de peu la qualification à la Coupe d’Afrique des Nations ont démontré qu’ils avaient du talent qui doit être promu à travers des actes citoyens du genre pour aider la Fédération à créer les conditions nécessaires à la performance de nos jeunes fauves, a conclu le DG d’Ecobank Centrafrique. Pour sa part, le ministre de la jeunesse, des Sports, Arts et Culture, Jean Serge Bokassa a remercié les responsables d’Ecobank Centrafrique pour cet acte citoyen. Jean Serge Bokassa espère que cet appui symbolique aura un effet d’entrainement d’autres entreprises centrafricaines au profit des sportifs centrafricains toutes disciplines confondues.

Tout comme le 2ème Vice-président de la Fédération Centrafricaine de Football, Grégoire Zowaye qui a reçu le chèque des mains du ministre de la jeunesse, des Sports, Arts et Culture a émis le vœu que la promesse de transparence faite par le 2ème Vice-président de la FCFB devienne une réalité. Elle permettrait alors aux partenaires financiers et autres sponsors de faire confiance à la Fédération, laquelle leur permettrait de continuer à voler au secours de nos fauves.

 



Commentaire


Retour en haut