Archive

Garoua accueille le Festival Woïla Hip Hop du 30 au 31 décembre

La 3ème édition des rencontres internationales des cultures urbaines au Sahel verra la participation díAs Kotangbanga de la république centrafricaine

 

Afin de síimposer comme un évènement incontournable du paysage culturel camerounais, líédition 2011, proposera une programmation éclectique et des plateaux inédits. Deux concerts, un show de danse urbaine et un atelier díéchange seront au menu afin díoffrir au public du Nord des moments festifs et de dessiner un trait díunion entre les artistes, les créateurs et le public. Du 30 au 31 décembre, le Woïla Hip Hop quittera les salles à la rencontre du public pour des concerts en plein air et des évènements 100% gratuits. Il síagit pour líassociation 2H Kulture organisatrice du festival, de rendre accessible la programmation au plus grand nombre, dans différents quartiers de la ville.

 

Le programme prévoit le vendredi 30 décembre, un "concert découverte" à 15h, la Maison des Jeunes et une rencontre entre les artistes invités et les rappeurs locaux en présence des organisateurs. Le samedi 31 décembre à l'esplanade de l'hôtel des postes de Garoua à partir de 16h, un concert populaire sera offert au public avec un plateau composé d'artistes camerounais, centrafricains et tchadiens qui feront bouger tout le public: DJ Bilik, Sumanja, 1.9.8.5, Habib du Bled, Princesse Kadidja, Xylem, 2D kost et Croquemort du Tchad, As Kotangbanga de la république centrafricaine. Enfin, le dimanche 1er Janvier 2012, le festival joue les prolongations et se décentralise de nouveau au Club Cicam pour un "after show" à l'occasion de la "Nuit du Boucan" qu'organise la Jet Set de Garoua. Malgré les multiples difficultés liées à líorganisation de tels évènements, le Woïla Hip Hop tient le pari de la pérennité.

Cette troisième édition itinérante qui se veut être une grande fête internationale de la culture urbaine dans la sous région d'Afrique centrale, sera parrainée par DJ Bilik, un des précurseurs du Hip Hop au Cameroun. Lancé en 2009, par líassociation pour la promotion et le développement des cultures urbaines, "2H Kulture", le festival Woïla Hip Hop est un tremplin, alliant jeunes talents et artistes confirmés. A travers ce festival, líassociation 2H Kulture entend participer au développement des cultures urbaines dans le septentrion en structurant líensemble de ces filières, renforcer les capacités de des principaux acteurs ; tout ceci dans le but díaméliorer la qualité des productions artistiques des artistes du Grand Nord Cameroun, de faire mieux connaître au public local les cultures urbaines, et díen exporter les productions locales à líinternational.

 



Commentaire


Retour en haut