Archive

Centrafrique: Le président du GEPPIC quitte furtivement le pays

Les raisons qui sous-tendent ce départ de Patrick Agoundou ne sont pas encore connues

 

Patrick Agoundou, Président du GEPPIC (Groupement des Editeurs de la Presse Privée Indépendante de Centrafrique) et Directeur de Publication du journal «La Plume» a furtivement quitté le territoire centrafricain. Les raisons qui sous-tendent ce départ furtif ne sont pas encore connues mais selon de sources concordantes émanant du bureau du GEPPIC, le départ précipité du président du groupement des médias centrafricains serait lié à cette affaire qui líoppose au ministre centrafricain des Finances et du Budget, Sylvain Ndoutingaï.

 


© cap
Patrick Agoundou est le Directeur de Publication de "La Plume"
Ce dernier síest plaint auprès de la justice centrafricaine díavoir été líobjet de propos diffamatoires incessants de la part du journal «La Plume» dont Patrick Agoundou est le Directeur de Publication. Convoqué par la justice centrafricaine le 15 décembre 2011, le Directeur de Publication du journal «La Plume» et Président du GEPPIC a préféré quitté furtivement le pays via le Cameroun pour se mettre à líabri de toute tracasserie, a estimé «Centrafrique Matin», dans sa parution du lundi, 26 décembre 2011 tant ajoute-t-il que «líissue de ce procès est peut-être connu díavance». Le président du GEPPIC, selon certaines sources se trouverait pour le moment en France.

 



Commentaire


Retour en haut