Archive

Un artiste conteur à Bangui pour la célébration des fêtes de fin díannée

Líartiste musicien conteur centrafricain Malepopo est arrivé à Bangui, dans le cadre de la mise en place du Centre culturel de Sibut

 

Depuis quelques jours, líartiste musicien conteur centrafricain Malepopo est à Bangui la capitale centrafricaine dans le cadre de la mise en place díun Centre culturel à Sibut, ville située à 187 km de Bangui au centre-sud de la République centrafricaine, mais aussi pour célébrer avec les centrafricains les festivités marquant la fin díannée à Bangui. A cette occasion, líartiste a prévu de nombreux spectacles dans la capitale et sa périphérie. Un hommage rendu non seulement aux enfants de la rue et aux orphelins) à travers des spectacles de conte, mais aussi pour animer le public banguissois.

 


© journaldebangui.com
L'artiste Malepopo en compagnie du correspondant de JDB
Monté sur la scène artistique à travers le conte en 1989, Malepopo de son vrai nom Privat Emmanuel Yangala a suivi une formation en conte en 1992-1993, ce qui a fait de lui líun des meilleurs en République centrafricaine. A travers le conte, il a été très vite remarqué et est devenu célèbre quelques années après. Avec líorganisation díun grand concours de conte au Centre culturel français, Malepopo a monté en puissance en remportant ce concours. Accro de la musique centrafricaine, Malepopo fera son entrée dans la musique en créant son propre style typiquement centrafricain en 1997.

La même année, il a participé au grand prix de la francophonie à Antananarivo à Madagascar qui a vu la participation de 46 pays membres de la francophonie. Malepopo a fait remporter à la République centrafricaine la 3ème place de ce prix avec une médaille de bronze après le Canada et le Gabon. A cette occasion, il a fait un retour triomphal au pays étant reçu par le président Patassé à líépoque qui lui a fait honneur à travers le prix. Cette victoire nía fait quíaccentuer son désir de renforcer la musique locale et de síen approprier. Dans les années suivantes, Malepopo a connu un réel succès avec ses albums et contes. Il a organisé plusieurs tournées sous régionales, continentales et internationales. En Amérique latine, notamment au Brésil, au Venezuela, en Mexique, il a donné le goût de la culture centrafricaine à travers ses contes et musiques à ces populations.

En France, Malepopo a créé un Festival international dénommé « Issoro » dont la 7ème édition sera organisée en 2012. Les pays pouvant participer à ce festival sont issus du monde de la Francophonie entre autres le Canada, la France, la Belgique, le Cameroun, le Gabon, le Sénégal, etc. ainsi que le Brésil qui pourtant ne fait pas partie de la francophonie mais que certains conteurs maîtrisent la langue française. Le grand malheur est que la République centrafricaine nía jamais fait participer un conteur faute des problèmes liés à líoctroie du visa. Il a aussi créé un grand centre díaccueil artistique en France avec des salles de répétition, des dortoirs, un studio díenregistrement ouvert à tout le monde, y compris des centrafricains. Présentement, Malepopo est à Bangui pour les festivités de fin díannée.

 



Commentaire


Retour en haut