Archive

Centrafrique: Le président rompt le silence à propos de sa santé

Le président centrafricain François Bozizé Yangouvonda a récemment déclaré qu'il jouissait díune santé de fer

 

Vous aviez dit que je venais de souffler mes 65 bougies, cela veut dire que je suis en bonne santé a déclaré le président centrafricain répondant ainsi à ceux qui soutenaient quíil était gravement malade et quíil ne pouvait plus assumer les fonctions de sa charge.

 


© acap-cf.info
Le président François Bozizé, se porte bien (septembre 2011)
A propos de la santé du Chef de líEtat centrafricain, Joseph Bendounga ci-devant président du MDREC (Mouvement Démocratiqu) avait estimé dans une correspondance que le président centrafricain níest plus en mesure de présider aux destinées de la République Centrafricaine et que la Cour constitutionnelle devrait mettre en place un Comité qui inspectera le président pour apprécier síil est en pleine possession de ses capacités pour pouvoir continuer à présider aux destinées de la République Centrafricaine. La haute Cour avait estimé en son temps quíelle níavait pas qualité pour mettre en place un tel Comité déboutant ainsi líopposant Joseph Bendounga de sa demande.

 



Commentaire


Retour en haut