Archive

RCA: Edifier un mausolée sur la tombe de David Dacko

Cíest le vúu émis par le ministre díEtat, chargé du développement des Transports Anicet Parfait Mbay

 

La situation síest présentée lors de la commémoration du 8ème anniversaire du décès de líancien Président David Dacko à Mokinda. Le ministre résident de la Lobaye, Anicet Parfait Mbay a émis le vúu que soit édifié un mausolée sur la tombe du défunt Président Davis Dacko, ainsi que les autres anciens chefs díEtats. Malgré les difficultés financières de líEtat, il souhaite quíune ligne budgétaire soit ouverte aux fins díorganiser les cérémonies qui consistent à commémorer la mémoire de nos anciens Chefs díEtat disparus. Vous savez, chez nous, on ne peut pas laisser les sépultures de ces illustres hommes díEtat à la merci de la pluie, du soleil et du vent, a fait remarquer Anicet parfait Mbay, le ministre díEtat.

 


© acap-cf.info
Le ministre d'Etat Anicet Parfait Mbay dépose le gerbe de fleurs
Il a souligné quíil est indispensable pour notre jeunesse de laisser la place à la réconciliation et que les discours ne heurtent les uns et les autres. Le ministre Jean Serge Bokassa a déclaré quíil síest passé un certains nombres de choses, à leur temps qui ont contribué à éloigner les uns des autres. Mais, je pense que la paix níest pas juste un langage, mais un comportement, selon Jean Serge Bokassa, je me suis senti très à líaise, mon attitude constituait à une forme de réconciliation avec la famille Dacko. a confié cet autre ministre. Le Président du Mouvement de la Démocratie pour le Développement (MDD), Louis Papéniah, a, au nom du Président Dacko, réclamé la paternité de la création des entreprises telles que líUsine UCATEX et líenvoie des premiers élites centrafricains pour leur formation dans les instituts et les universités à líétranger.

 



Commentaire


Retour en haut