Archive

Centrafrique: 10% díaugmentation des prix du carburant à la pompe

Les prix des produits pétroliers notamment le Gas-oil et le pétrole augmenteront à la pompe

 

Cíest ainsi quíen a décidé le gouvernement centrafricain par le truchement du ministère des Finances. Le ministre de ce département estime que, les carburants qui viennent de líétranger connaissent une variation en hausse depuis plusieurs années mais les prix à la pompe níont jamais changé, ce qui constitue une perte énorme estimé en milliards de Fcfa pour líEtat. Líobjectif pour líEtat, cíest díavoir díautres disponibilités financières et les transactions sur les prix de produits pétroliers à la pompe feraient líaffaire puisquíelles peuvent rapporter plus de 30 milliards Fcfa à líEtat selon les estimations, a reconnu un cade du ministère des finances.

 


© acap-cf.info
Une nouvelle station d'essence à Bangui (image d'illustration)
Mais pour le Chef de mission du Fonds monétaire international en séjour en Centrafrique, líeffort fiscal en République Centrafricaine est à 1,5%. Ce qui est nettement en deçà du potentiel économique de ce pays et partant de toute líAfrique au subsaharienne. Des arguments balayés díun revers de main par certains centrafricains qui dénoncent cette volonté du gouvernement de faire payer une fois de plus, au contribuable centrafricain, la mauvaise gestion des finances publiques. Déjà en avril 2010, le super a connu une augmentation passant de 780 à 850 Fcfa et le Gas-oil de 750 à 800 Fcfa et le pétrole de 580 à 600 Fcfa.

 



Commentaire


Retour en haut