Archive

Centrafrique: Protestation des cadres du MLCJ

Ils ne cautionnent pas la décision de radiation du chef díEtat major de leur mouvement, Tidjani Abator

 

Le chef díEtat major de ce mouvement rebelle a été radié du mouvement par Abakar Sabone ci-devant président du MLCJ pour «détournement de fond» díun montant de 11 millions de Fcfa qui représenteraient, les frais de Prime Globale díAlimentation des combattants du mouvement et la confiscation par sieur Tidjani Abator díun véhicule du mouvement. Pour les cadres du MLCJ du secteur Amdafok, la décision de radiation concernant Tidjani Abator, Chef díEtat major du MLCJ nía pas été une úuvre consensuelle de tous les combattants dudit mouvement mais, une úuvre unilatérale de leur président Abakar Sabone.

 


© cap
Où en sont-ils
Pour cela, demandent les protestataires, le président du mouvement a intérêt de revenir sur cette décision, díeffectuer une descente ensemble avec le chef díEtat major Tidjani Abator au niveau de Birao pour que soit résolue unanimement cette affaire afin díéviter la scission au sein du MLCJ. Le Président fondateur du MLCJ, Abakar Sabone avait déjà annoncé quíil démissionnait de son poste de président dudit mouvement pour le confier à son ChefdíEtat major Tidjani Abator. Il avait aussi annoncé sa démission du poste de Conseiller à la Présidence de la République en charge du DDR et représentant du MLCJ au sein du Comité de pilotage du DDR en arguant que líexercice de cette haute fonction nécessite la mise à disposition des moyens appropriées pour être efficace. Etant donné que les conditions matérielles du travail ne sont pas réunies, Abakar Sabone avait jeté líéponge pour être libre dit-il afin de síoccuper de ses affaires en toute liberté tout en mettant un terme à toute activité politique.

 



Commentaire


Retour en haut