Archive

De la drogue saisie dans la capitale Bangui

Les 12 trafiquants sont tous des sujets congolais de la RDC

 

Dimportants lots de Cannabis et de la drogue en comprimés ont été saisis le 4 octobre 2011 par les éléments de lOffice Central de Lutte Anti-drogue (OCLAD), à Lakouanga dans le 2e Arrondissement de Bangui. Dautres lots ont été également saisis au marché Fodé au Km5 dans le 3e Arrondissement. Les trafiquants, au nombre de 12, sont tous des sujets congolais de la République Démocratique du Congo (RDC). Selon la Direction de lOCLAD, ces produits ont été importés de lautre côté du fleuve Oubangui. Les 12 sujets appréhendés ainsi que les lots de leurs produits ont été présentés à la presse à la Direction générale de lOCLAD. On distingue nettement les 18 kg de Cannabis soigneusement empaquetés par les trafiquants ainsi que les lots de comprimés composés entre autres de Tramadol, de Diazépam et du Mycrogynon.

 


© corbis image
De la marijuana nouvellement cueillie
Cette opération de saisine menée par lOCLAD a bénéficié de la complicité de la population. Bienvenu Maxima GOFI, Commissaire de Police et Directeur de lOCLAD a expliqué que ce sont des centrafricains de bonne volonté qui nous ont informé du lieu et des complices de cet trafic. Nous avons suivi discrètement la piste afin de mettre la main sur ces personnes, qui sont en phase de transformer ces substances en du thé. Pour le Commandant Henri Wanzet-Linguissara, Directeur Général de la Police centrafricaine, la Police compte sur la population pour arrêter cette hémorragie. La ville de Bangui est entrain dêtre inondée par de la drogue, et il est grand temps pour quon puisse larrêter et la police seule ne peut pas, a-t-il dit. Les autorités policières rassurent que le Parquet est saisi pour des mesures conjointes disciplinaires.

 



Commentaire


Retour en haut