Archive

Centrafrique-Maroc : La finale du groupe D

La Centrafrique et le Maroc se sont quittées sur le score nul et vierge de 0-0 à Bangui lors de la 5ème journée des éliminatoires de la CAN Orange 2012

 

Présenté comme la finale du groupe, le match Centrafrique-Maroc, disputé sur la pelouse détrempée du stade Barthélemy Boganda de Bangui, níaura pas déçu. Intense et riche en occasions, la partie, un temps menacée de report par le déluge tombé en début de journée sur la capitale centrafricaine, síest achevée sur le score nul et vierge de 0-0. Et pourtant, les Lions de l'Atlas, bien mieux rentrés dans ce qui fut díabord un match à sens unique, peuvent síen vouloir. La première demi-heure, totalement à leur avantage, se résumait à une suite díoccasions nettes ratées. On citera cette frappe en pivot de Youssef El Arabi (10ème), titularisé à la pointe de son 4-2-3-1 par Eric Gerets, puis cette tête díEl Kaoutari, sur un coup franc bien donné par Boussoufa (15ème), cette tergiversation de Boussoufa, qui venait díeffacer Lembet (20ème) et enfin une nouvelle frappe díEl Arabi sur la transversale (30ème). Cela faisait beaucoup de regrets pour les hommes díEric Gerets, victimes de leur inefficacité et des réflexes de Geoffrey Lembet, dans un bon jour.

 

Quelques images des actions du match RCA - MAROC le 4 septembre à Bangui

<div align="center"><iframe width="420" height="345" src="http://www.youtube.com/embed/3X8mtcwJctg" frameborder="0" allowfullscreen></iframe></div

 

La partie allait ensuite se rééquilibrer, le pressing marocain au milieu se relâchant quelque peu. A la sortie díun magnfique une-deux Mabidé-Kéthévoama, Momi était servi. Mais líattaquant récemment transféré de Coton Sport de Garoua au Mans butait sur Nadir Lamyaghri. Encore trouvé par le toujours virevoltant Kéthévoama, líattaquant de pointe frappait juste au-dessus (35ème). Au retour des vestiaires, la partie reprenait sur les mêmes bases, avec une meilleure organisation centrafricaine. Les Fauves du Bas-Oubangui ressortaient leurs griffes et se livraient à une belle débauche díénergie pour contrecarrer les plans marocains. La domination des locaux se faisait plus forte en fin de match. Mais le Maroc ne cédait pas. Les Lions de líAtlas, qui recevront la Tanzanie lors de la dernière journée, gardent leur destin en mains, alors que la Centrafrique ira en Algérie.


Commentaire


Retour en haut