Archive

La percée du groupe «Nouvelle Ecriture» avec Ozaguin

Ces nouveaux artistes animent la vie centrafricaine en offrant et prouvant au public leur talent

 

Du Montènguènè au Gbadouma en passant par le coupé-décalé, le zouk, la salsa, la rumba, etc., les mélomanes centrafricains sont presque fiers des artistes qui font la pluie et le beau temps au pays. Parmi ces groupes musicaux et ces artistes, figurent le nouveau et jeune groupe «Nouvelle Ecriture» sorti du groupe Lakouanga Musica et dirigé en ce moment par le phénoménal Ozaguin. Sorti officiellement le 24 avril 2011, le groupe musical «Nouvelle Ecriture» est composé des jeunes artistes talentueux et compétents sous les ailes de Jean Paul Mbélé plus connu sous le nom artistique de Ozaguin qui fait vibrer le cúur des jeunes et vieux centrafricains, avec ses compositions au rythme de la rumba congolaise. Jean Paul Mbélé allias Ozaguin, après quelques années passées au Congo Brazzaville dans un groupe a été admis à un concours de chanson, soutenu par des Centrafricains vivants au Congo, il est rentré au bercail où il a intégré le groupe Lakounga Musica en avril 2008 en tant que chanteur.

 


© journaldebangui.com
Ozaguin et sa «Nouvelle écriture»
Il a fait le beau temps de ce groupe qui a vite gagné en popularité. Suite à des problèmes internes au groupe Lakouanga Musica, Ozaguin va le quitter pour former son groupe avec deux autres désormais ex-membres de Lakouanga Musica, notamment Eric Kenzo et Igor. Le groupe est baptisé «Nouvelle écriture» à cause de son nouveau style et son nouveau rythme rumba dont il est le promoteur. A seulement 4 mois díexistence, le groupe connaît une grande renommée et compte 15 titres dont 10 entreront en studio dans quelques mois. Ce prochain album est soutenu par le manager du groupe Ulrich Kanko. Díaprès Ozaguin, des featurings sont prévus avec líartiste béninois Dibi Dobo, le Congolais Fally Ipupa et bien díautres artistes. Il veut faire connaître le groupe mondialement. Le groupe est composé de 17 artistes dont deux filles à savoir le chef díorchestre Ozaguin et son adjoint Igorta Nzambé, le directeur technique Eric Kenzo, des membres Chou Bombé, Amour, Diamant taillé, Ponce Pilate, Obama, Nzéré Dodo, 6 Giga, 10 Giga, Sapé Danger, Cadéna, Déki, Mikeur.

 



Commentaire


Retour en haut