Archive

Athlétisme: La suprématie du Cameroun en Afrique Centrale

Les trois athlètes de la RCA ont obtenu un trophée d'encouragement décerné par le comité d'organisation des championnats

 

La sélection camerounaise a été sacrée championne d'Afrique Centrale par équipes dames et messieurs en remportant 85 médailles, dont 30 en or, à l'issue des finales des championnats d'Afrique Centrale d'athlétisme senior, qui ont pris fin dimanche à Yaoundé. C'est des performances encourageantes à quelques jours des 10e Jeux africains de Maputo. Le Cameroun a, une nouvelle fois, démontré qu'il avait de bons athlètes. Mais, de manière générale, la compétition a été d'un niveau technique moyen et appréciable, a déclaré le directeur technique national díathlétisme du Cameroun, Michel Nkolo. Les 44 athlètes camerounais occupent la première place au classement général de la compétition devant le Tchad qui totalise 2 médailles d'or, contre 2 en argent et 1 bronze. Une performance réalisée grâce à son athlète Abdelkarim, qui a dominé les courses de fond, remportant à lui seul les médailles d'or aux 5000m et aux 10000m. Nous sommes très fiers de ce résultat obtenu après avoir surmonté díénormes difficultés financières et matérielles pour participer à cette compétition. Nous espérons pouvoir faire mieux dans quelques semaines aux Jeux africains. Les championnats d' athlétisme senior de Yaoundé nous ont permis de comprendre que pour réaliser de bons résultats, un athlète doit avoir de la compétition dans les jambes, a indiqué l' encadreur technique du Tchad, Biyago Kimitene.

 

La République démocratique du Congo (RDC) compte trois médailles (or, argent et bronze). La Centrafrique quant à elle a remporté le 800m dames et la médaille de bronze au javelot. Le Congo Brazzaville figure également dans le tableau des médailles avec un métal en or remporté par le seul athlète de la délégation, Sita Kihoue, au saut en longueur. La Guinée équatoriale totalise une médaille díargent et 9 autres en bronze. Plusieurs imperfections ont été dénoncées par les athlètes: "Nous n'avons pas été en mesure de nous exprimer correctement. Le climat est pluvieux. Difficile díévoluer dans ces conditions quand on vient d'un pays où il fait plus de 30°", a indiqué Fidèle Kitengue, athlète de la RDC. En plus, le tartan est déjà usé. On dirait qu'on court sur du béton. Pourquoi privilégier le football et négliger l'athlétisme ? Les autorités camerounaises gagneraient à s'impliquer davantage dans le développement de toutes les disciplines sportives, a-t-il ajouté.

Les trois athlètes de la RCA accompagnés de leur entraîneur ont mis deux jours et demi pour rallier la capitale camerounaise par route. Ce qui leur a valu un trophée d'encouragement décerné par le comité d'organisation des championnats d'Afrique Centrale d'athlétisme senior. Le trophée du fair-play est revenu à la Guinée équatoriale. Des sept pays présents aux championnats d'athlétisme de Yaoundé, qui ont débuté le 12 août, seul le Gabon repart sans avoir remporté de distinction. La cérémonie de clôture a été rehaussée par la présence du ministre des Sports et de l'Education physique camerounais, Michel Zoah, et le président de la Confédération africaine díathlétisme, Hamad Kalkaba Malboum.

 



Commentaire


Retour en haut