Archive

Centrafrique: La Fédération de football a des soucis pour le déplacement de Malte

Líéquipe de football devrait effectuer le déplacement de Malte pour ce 10 août 201, journée FIFA

 

Cette rencontre amicale qui devrait permettre une mise en jambe des fauves de Bas-oubangui en prélude à la rencontre du 4 septembre 2011 qui les opposera à Bangui au Maroc, la Fédération centrafricaine de Football a des difficultés financières pour assurer le déplacement des joueurs de líéquipe nationale. Des soucis financiers qui ont contraint le Président de la Fédération de Football, sur la route de Rio de Janeiro au Brésil pour le tirage au sort des éliminatoires de la Coupe du Monde 2014 à rebrousser chemin et de revenir au pays afin de se battre pour líéquipe nationale centrafricaine.

 


© Journalducameroun.com
Une phase de match contre les Cameroun
Sur les ondes de la Radio Centrafrique, le président de la Fédération est on ne peut plus clair: «je suis obligé de rentrer au pays parce que jusquíà présent, les dispositions tardent à être prises pour le déplacement des fauves pour ce match amical qui devra les opposer à Malte. Les joueurs devraient arriver au plus tard le 2 août en France pour le regroupement afin díaller jouer contre Malte. A líextérieur quand jíappelle Bangui, on ne me fait que répéter quíil níy a pas de moyens. Mais comment pourrais-je continuer sur Rio alors que líéquipe nationale nía pas encore les moyens pour se rendre à Malte pour ce match amical en prélude à la rencontre capitale du 4 septembre contre le Maroc?».

Il níest pas encore tard pour le gouvernement centrafricain de réagir positivement aux inquiétudes du président de la Fédération Centrafricaine de Football, partagées par tous les Centrafricains qui níarrivent pas à comprendre que des moyens ne soient pas mis à la disposition de cette équipe nationale qui se démène pour défendre les couleurs de la République. Líon compte bien voir des bonnes volontés, síil en existe puissent voler au secours des fauves en détresse Ö

 



Commentaire


Retour en haut