Archive

Côte d'Ivoire: Paul Yao N'Dré remplacé à la tête du Conseil constitutionnel

Celui qui avait annoncé en décembre la victoire de Laurent Gbagbo à la présidentielle avant de revenir sur cette déclaration en mai, est remplacé par Francis Wodié.

 

Quatre mois après la crise postélectorale ivoirienne, le président du Conseil constitutionnel, un proche de Laurent Gbagbo, vient díêtre remercié, a annoncé la télévision TCI lundi. Paul Yao NíDré a eu sa part de responsabilités dans les troubles qui ont touché le pays suite à líélection présidentielle. Compagnon de route de Laurent Gbagbo, grand opposant à Félix Houphouët-Boigny (au pouvoir de 1960 à 1993), il avait contribué au déclenchement de la crise postélectorale en déclarant le président sortant vainqueur du scrutin, avec 51,45% des suffrages. Selon les résultats publiés par la Commission électorale indépendante (CEI) et certifiés par les Nations unies, Alassane Ouattara líemportait pourtant avec 54,1% des voix.

 


© stpci.net
Francis Wodié remplacera Paul Yao NíDré
Le président du Conseil constitutionnel était ensuite revenu sur cette décision en proclamant Alassane Ouattara président le 5 mai, mais il semble que cela níaie pas suffi. Cíest donc Francis Wodié, un juriste de 75 ans, qui remplacera Paul Yao NíDré, ainsi que lía annoncé un décret présidentiel. Líhomme était candidat à la présidentielle de 2010 pour le Parti ivoirien des travailleurs, dont il vient díabandonner la présidence. Arrivé en sixième position avec 0,29% des voix au premier tour, il avait alors soutenu le candidat Ouattara contre Laurent Gbagbo.

 



Commentaire


Retour en haut