Archive

Centrafrique: Un voleur cruellement assassiné par ses victimes

Géraud A., un jeune homme habitant le quartier Kpétènè dans le 6ème Arrondissement, consacrait la majeure partie de sa vie au vol

 

Dans la nuit du dimanche 10 au lundi 11 juillet 2011, un voleur de grande renommée sest éteint dune manière tragique au quartier Miskine situé dans le 5ème Arrondissement de Bangui. Selon les faits reportés, Géraud A, un jeune homme habitant le quartier Kpétènè dans le 6ème Arrondissement, consacrait la majeure partie de son temps au vol. Il était même activement recherché par les forces de lordre de la ville de Bangui pour de nombreuses gaffes, car selon certaines personnes, lhomme pratiquerait aussi le vol à mains armées avec un célèbre groupe. Alors quil pleuvait au milieu de cette nuit, Géraud se rend au domicile du vendeur A. Souleymane, un ex-libérateur qui faisait partie de la rébellion et qui avait été radié du corps des forces armées centrafricaines pour des causes quon ignore, aujourdhui reconverti dans le monde des affaires.

 


© corbis image
Images d'illustration
Géraud pénètre à lintérieur de la maison. Sa mission, entrer en possession du coffre fort de Souleymane. Il avance et tombe nez à nez avec celui-ci. Après une lutte acharnée entre les deux hommes, le voleur parvient tant bien que mal à se libérer du propriétaire de la maison en le frappant dun coup à la tête à laide dun bâton quil a trouvé sur place mais sa chance nest que trop mince car le premier garçon de Souleymane tombe une de fois de plus sur lui. Comme il était déjà essoufflé, le garçon réussira à lassommer. Il aurait voulu le conduire à un poste de police mais malheureusement, Souleymane est revenu à lui et cest ainsi que le voleur subira des supplices atroces avant dêtre finalement exécuté. Son corps a été déposé au bord du canal de Ngoubagara non loin du marché Miskine. Le cadavre présenterait des traces dune violence rare qua subie le voleur. Même son sexe a été coupé et mis dans sa bouche. Informé, les forces de lordre sont arrivées avec quelques prisonniers qui ont emmené le corps pour inhumation. Une enquête serait en cours selon un policier du commissariat de police du 5èmeArrondissement.

 



Commentaire


Retour en haut