Archive

La situation des droits de líhomme à líuniversité de Bangui

Elle accueille une journée díéchanges sur la question initiée par líinstitut Panos de Paris

 

Ce samedi, 9 juillet 2011 à líUniversité de Bangui síest ouverte une journée díéchange sur la situation des droits de líhomme en République Centrafricaine en présence du Vice-recteur, M. Joachin Rouauld. Initié par líInstitut Panos et líUniversité de Bangui avec le soutien financier de líUnion Européenne, ce projet de formation sur le journalisme sensible aux droits de líhomme a pour objectif général de contribuer à la défense et au respect des droits de líhomme en République Centrafricaine avec en toile de fond, une certaine professionnalisation des médias sur cette thématique.

 

De manière spécifique, ce projet de formation sur le journalisme sensible aux droits de líhomme devra contribuer à la formation des étudiants et journalistes dans la collecte, le traitement des informations relatives aux droits de líhomme; encourager la diffusion de líinformation de qualité sur les droits de líhomme et favoriser les échanges et interactions entre les étudiants, les professionnels des médias, les associations de la société civile autour des questions de droits de líhomme. Pour Monsieur Joachin Rouauld, Vice-recteur de líUniversité de Bangui, líinitiative de líInstitut Panos à líendroit des étudiants du Département des Sciences de líInformation est hautement appréciable dans la mesure où elle permet à ceux-ci de renforcer leurs capacités et díêtre plus opérationnels sur le terrain. Il espère que par ce projet de formation, les étudiants en journalisme et autres professionnels des médias sauront intégrer la dimension, droits de líhomme dans leur pratique professionnelle.

Débuté le 31 mars 2011, ce projet de formation sur le journalisme sensible aux droits de líhomme a connu la participation de 16 étudiants en troisième année de journalisme de líUniversité de Bangui, 5 professionnels des médias et un enseignant.

 



Commentaire


Retour en haut