Archive

Inauguration de l'Ecole Nationale de Police de pk10

Certains bâtiments ont été réhabilités et d'autres construits grâce à la coopération allemande

 

Le Président de la République François Bozizé a inauguré l'Ecole nationale de police dont certains bâtiments ont été réhabilités et d'autres construits grâce à la coopération allemande, vendredi 24 juin à Bangui. La réhabilitation de cette ancienne école nationale de police du pk10 s'inscrit dans le cadre du programme mis en úuvre depuis 2008, par le gouvernement allemand visant à renforcer les capacités des structures policières en Afrique subsaharienne. Au total, 2 bâtiments ont été réhabilités et 5 construits. Dans ces bâtiments rénovés, il y a 2 salles de cours, un amphithéâtre, un bâtiment administratif, deux dortoirs d'une capacité de 150 places pour les hommes et 50 places pour les femmes ainsi que des aires réservées aux jeux.

 


© acap
Les forces de police lors de la sortie de mars 2010 à Bangui
Le diplomate allemand Reinchard Buchholz a fait remarquer que cette école de police rénovée ne ressemble en rien à l'ancienne école délabrée. Car a-t-il ajouté à travers cette école, l'Allemagne entend contribuer à la pacification de ce pays, à la lutte efficace contre la criminalité et à la sécurité des centrafricains. Il a souhaité une meilleure formation pour les agents de la police en vue de donner un bon rendement sur le terrain. Ce n'est que de cette façon, que la police centrafricaine pourrait regagner la confiance de la population.

Le Président de la République François Bozizé qui a renouvelé sa gratitude à l'endroit des autorités allemandes a expliqué que, cette réhabilitation de l'Ecole Nationale de police s'inscrit dans un vaste chantier de la réforme de la sécurité engagé il y a à peine 3 ans. Le renforcement des capacités des agents de force de police et de sécurité dont il a été question passe inévitablement par une formation adéquate. Et ne peut se faire que dans un cadre approprié, a souligné le Chef de l'Etat. Il a exhorté les autres partenaires encore hésitant a s'engagé résolument aux côtés de la République Centrafricaine, en fournissant à nos forces de sécurité des moyens roulants et équipements radio pour l'exercice de sa mission. Enfin, il a instruit les responsables de la police de faire bon usage de cette école réhabilitée: en organisant des stages de formation initiale et continue voire des séminaires de formation au profit de différents corps. Aux policiers, il leur a demandé de faire leur travail. Et rien que leur travail.

 



Commentaire


Retour en haut