Archive

Abidjan : un homme de 35 ans síest suicidé sur líéchangeur de la Riviera2

La victime est un centrafricain nommé Kessia-Ngbongo Josué Mayoré, arriver à Abidjan le 3 février dernier pour des raisons encore non connu.

 

La scène síest déroulée le dimanche dernier sur líéchangeur de la Riviera2 à Abidjan-Cocody. Selon la police locale, il síagit díun centrafricain nommé Kessia-Ngbongo Josué Mayoré, âgé de 35 ans, arriver le 3 février dernier à Abidjan pour des raisons encore non connu.

Kessia-Ngbongo Josué Mayoré, cíest son nom, il síest jeté du haut de líéchangeur et est mort sur le champ vu la violence du choc, le dimanche 10 mars 2019 vers 16h (heure locale). Son corps a été transféré à Ivosep Treichville par les pompes funèbres, en attendant les résultats des probables enquêtes de la police du 18e arrondissement díAbidjan sur les raisons de cet acte, les supputations continuent.

Selon les informations reçues des centrafricains vivants à Abidjan, Kessia-Ngbongo Josué Mayoré serait suicidé parce quíil a été trahit par sa petite amie.
« Nous avons saisi le consulat centrafricain à Abidjan et nous demandons à des personnes de bonne volonté qui connaissent sa famille en Centrafrique de les alerter », nous avons confié líofficier de police en charge du dossier.

 


© Droits réservés
Une source proche du consulat de Centrafrique à Abidjan nous a confirmé la véracité de la mort de Kessia-Ngbongo Josué Mayoré. « Mme Gotchanga, chargée díaffaires à líambassade de Centrafrique à Abidjan a saisi le ministère des affaires étrangères à Bangui ».

« On a reçu par téléphone la chargée díaffaire surplace à Abidjan et par la suite, nous avons saisi la brigade criminelle qui notifie que líenquête est encore au niveau de la police du 18e arrondissement. Nous cherchons actuellement à entrer en contact avec les parents », a confié une source proche du ministère des affaires étrangère à Bangui.


Commentaire


Retour en haut