Archive

Basketball-mondial Fiba Chine 2019 : la fédération de RCA dénonce une combine

Les centrafricains soupçonnent une solidarité Ouest-africaine entre le Nigeria et la Côte díIvoire, qui se seraient arrangés pour éliminer le Cameroun et la République Centrafricaine de la prochaine C

 

La Fédération Centrafricaine de Basket-ball (FCCB) n'a pas caché sa frustration, après son élimination de la phase finale de la Coupe du Monde Fiba 2019 qui aura lieu en Chine. Dans un communiqué incendiaire, les Centrafricains accusent le Nigeria et la Côte d'Ivoire d'avoir usé de tous les moyens possibles pour écarter la République Centrafricaine et surtout le Cameroun, mieux placé pour décrocher le cinquième et dernier ticket qualificatif de la zone Afrique, qui est finalement revenu à la Côte díIvoire, pays hôte de la dernière fenêtre des éliminatoires du Groupe F.

Statistiquement, le Cameroun était bien positionné pour conserver le ticket du meilleur cinquième, suivi en seconde position de la République centrafricaine qui a notamment été bien meilleure que la Côte d'Ivoire dans ces Éliminatoires. « Le calcul était simple pour éliminer la Centrafrique et surtout le Cameroun. Il fallait au Nigeria díêtre battu par la Cote díIvoire mais surtout empêcher la RCA díavoir 3 victoires sur 3. Car en cas díégalité de 3 victoires avec la Côte díIvoire sur cette 6e fenêtre, cíest la RCA qui se classait devant la Côte díIvoire. Dans ce cas-là, cíest le goal avenage particulier qui était pris en compte et comme la RCA avait battu la Côte díIvoire en aller et retour, la RCA était classé meilleur 3e et le Cameroun se qualifiait car il avait un meilleur goal avérage que la RCA », a écrit la Fcbb sur sa page Facebook.


 


© Droits réservés
On peut donc, comprendre la frustration dans le camp centrafricain, qui comme le Cameroun, n'est toutefois pas exempt de tous critiques, pour avoir gâché plusieurs occasions de se mettre à l'abri dès le premier tour de ces Éliminatoires, mais qui sur le fond, relève des faits évidents. La Fcbb accuse aussi clairement FIBA Afrique dont le secrétaire général est ivoirien (Alphonse Bilé) et le président Hamane Niang (un malien) d'avoir été le chef d'orchestre de cette parodie.

Cette sortie de la Fcbb relance le débat sur le fait que la FIBA Afrique soit composée en grande majorité de cadres ouest-africains. Leurs frères de l'Afrique Centrale se sentiraient très souvent écartés des grandes décisions, comme ce fut le cas récemment lors du lancement de la Basket-ball Africa League dans laquelle l'Afrique Centrale n'est pas représentée, alors que la majorité des meilleurs joueurs africains qui animent aujourd'hui la NBA viennent de cette partie de l'Afrique. Notamment, Joel Embiid, Pascal Siakam et Luc Mbah A Moute du Cameroun, Emmanuel Mudiay et Bismack Biyombo de la RDC et Serge Ibaka du Congo-Brazzaville.


Commentaire


Retour en haut