Archive

Rca : la CPS renforce les capacités des journalistes qui vont líaccompagner

Trente journalistes vont prendre part à un atelier de formation du 24 septembre au 05 octobre à Bangui.

 

Cíest une formation qui síinscrit dans le cadre du plan de sensibilisation de la cour pénale spéciale dont líobjectif est de renforcer les capacités des journalistes à comprendre et couvrir les activités de façon équitable. Les journalistes constituent un noyau dur de la Cour Pénale Spéciale dans la phase décisive de lancement des enquêtes qui pointent à líhorizon, selon le Représentant du projet conjoint à la CPS, Sylvain Makangu.

 


© Droits réservés
« Pour bien encadrer les activités de la CPS, le projet conjoint síest doté díune stratégie de sensibilisation. Ces stratégies recommandent de porter líinformation sur la CPS partout et sur toute líétendue du territoire en mobilisant les relais tels que les médias. Les activités développées avec les médias et les journalistes visent à informer les populations au plus près, de façon transparente, non partisane, claire et accessible sur le mandat et le travail de la CPS », souligne le Représentant.

« Les activités de la CPS vont démarrer díune manière imminente », a ajouté le Procureur Spécial Adjoint de la CPS Alain Ouaby-Bekaï, díoù nécessité « de former les journalistes qui serviront de relai afin de permettre à la population de síimprégner sur la Cour Pénale Spéciale en Centrafrique ».

Cette formation sur la Cour Pénale Spéciale lancée à Bangui le 24 septembre prendra fin le 05 octobre prochain.

 



Commentaire


Retour en haut