Archive

RCA : la population de Bangassou se soulève contre son préfet

Líélément déclencheur a été líincendie de la radio communautaire locale dans la nuit de lundi à mardi 31 juillet 2018.

 

Depuis líarrivée des soldats FACA à Bangassou, chef-lieu de la préfecture du Mbomou il yía environ deux mois, la population locale ne semble pas apprécier la manière dont ils travaillent pour sécuriser la ville.

 


© corbeaunews.com
À titre díexemple, líincendie de la radio communautaire Mbari dans la nuit du lundi à mardi 31 juillet semble réveiller les vieux démons de la violence à Bangassou. Tôt ce mardi, une foule des jeunes, appuyés par les anti-balaka du secteur se sont convergés vers la résidence du préfet, le commandant Syllo, pour manifester leur colère. Pour eux, la présence des soldats FACA semble rien changer les choses depuis leur arrivée alors que les violences sur la population continue.

Pour les jeunes de Bangassou, les FACA déployés dans leur ville síintéressent plutôt aux bières et vins locaux au détriment díune patrouille de dissuasion quíils devraient effectuer quotidiennement.
Certains les accusent même de sortir avec les femmes des gens alors quíils sont là pour la sécurité de la population.

Même si les déplacés musulmans de líéglise catholique sont doigtés par les manifestants dans líaffaire de líincendie de la radio communautaire Mbari, aucun acte de représailles nía été enregistré depuis ce matin dans la ville.

 



Commentaire


Retour en haut