Archive

CEMAC : la reprise des activités économique est effective

Selon les prévisions de la BEAC, la croissance de la zone CEMAC síélève autour de 2,5% contre 1,9% initialement prévue

 

Ayant constaté une reprise de líactivité économique mondiale, et une hausse des produits de bases exportés par les pays de la Cemac, la Beac a décidé de réviser les perspectives économiques de la sous-région.

 


© beac.int
Elle mise également líaugmentation de la production pétrolière et de ses cours, ainsi que des investissements publics. Raison pour laquelle, lors du dernier conseil díadministration de la Beac le 4 juillet dernier à Yaoundé, les administrateurs de la banque centrale ont prévu une croissance de +2,5%.
La Beac entrevoit aussi un solde budgétaire de +0,5% du PIB avec une masse monétaire de 7,1%. De même, le taux de couverture extérieure de la monnaie devrait atteindre 60,7%. La Beac reste ainsi optimiste sur les perspectives économiques de la sous-région cette année.
Or, il faut rappeler quíen 2017 les prévisions de croissances du PIB réel étaient négatives. Le solde budgétaire de la Beac était de -3% du PIB tandis que son solde de compte courant était situé à -4%.
Quant à sa masse monétaire, elle avait régressé de -0,4%. Bien plus le taux de couverture monétaire de la Banque centrale tournait autour de 57,5%. Ainsi la croissance en 2018 au sein de la Cemac est positive.

 



Commentaire


Retour en haut