Archive

Les soldats russes bouclent la formation des FACA au maniement des armes de la Russie

Les soldats centrafricains formés au maniement des armes russes ont fini la formation le 31 mars dernier.

 

La cérémonie a été présidée par le chef de líEtat Faustin Archange Touadéra.

Ce sont 200 soldats centrafricains qui ont pris part à cette formation. Les instructeurs russes ont appris aux Forces armées Centrafricaines le maniement des armes que la Russie a offertes à la République Centrafricaine.

Le chef díEtat-major a délivré un discours de satisfaction car pour lui, cette formation renforce la capacité opérationnelle des soldats qui sont attendus sur le terrain. Dans son discours, líambassadeur de la Russie en Centrafrique, Sergey Labano a inscrit toute líintervention de son pays dans le cadre díune coopération dynamique.

Le diplomate russe a indiqué que si son pays a fait don díarmes et offre aussi des formations aux soldats centrafricains, « cíest à la demande des autorités de la RCA », précise-t-il.

La coopération militaire entre la RCA et le Russie est partie díune rencontre en octobre 2017 à Sotchi en Russie entre le président Touadéra et le ministre russe des Affaires Etrangères Serguuei Lavrov.

Le chef de líEtat avait en ces temps demandé líaide de la Russie pour rendre opérationnelle líarmée centrafricaine. Pour livrer les armes à la RCA sous le coup depuis 2014, de líembargo, la Russie a demandé et obtenu en décembre 2017, une dérogation du conseil de sécurité des Nations-Unies.

Les 200 soldats formés au maniement des armes russes font partie de la première vague. De sources autorisées, 400 autres soldats sont attendus à Bérengo pour apprendre à utiliser les armes russes.

Notons que les soldats soumis à cette formation ont été certifiés par líEUTM, la mission de líUnion Européenne chargée de former les éléments de líarmée centrafricaine.

 



Commentaire


Retour en haut