Archive

Centrafrique: Environ 15000 élèves centrafricains composent le Baccalauréat

Pour la Capitale centrafricaine, cinq centres ont été retenus pour les différents élèves

 

Le coup d'envoi des épreuves écrites du Baccalauréat pour l'année académique 2010-2011 en République Centrafricaine ont été donnés ce lundi, 20 juin 2011 au Lycée Technique de Bangui qui précède toujours d'un jour les autres établissements d'enseignement général.
Ce mardi, 21 juin 2011 sur toute l'étendue du territoire national, 15504 élèves de la classe de Terminale toutes séries confondues étaient appelés à composer pour le Baccalauréat, session 2010-2011 dans 42 centres d'examens. Pour la Capitale centrafricaine, les élèves composent dans 5 centres que sont: les Lycées d'Etat des Rapides, Martyrs, Miskine, Barthélemy Boganda, Marie Jeanne Caron et líÉcole des 36 villas.

 


© africa-info.org
L'entrée du Lycée Boganda à Bangui
Pour cette première journée d'examen, les élèves de série A et B ont au programme la Philosophie et l'Anglais. Le 22 juin, ils composeront le Français et l'Histoire-Géographie pour finir avec les Mathématiques et les Sciences économiques pour les élèves de série B. Pour les séries C et D, en plus des matières comme l'Anglais, le Français, l'Histoire Géographie, la Philosophie et les Mathématiques, figurent aussi au programme la Biologie et la Physique-chimie. Après le Certificat des Primaires (CP) en CM2, le Brevet des Collèges (BC), en 3ème, le Baccalauréat en Terminale est le dernier diplôme qui sanctionne les études secondaires et ouvre les portes des études supérieures. A l'ouverture de cette Session 2010-2011, aucun incident majeur n'a été signalé et les élèves doivent attendre presque un mois pour les résultats du Baccalauréat.

 



Commentaire


Retour en haut