Archive

Centrafrique : cinq ans díemprisonnement ferme pour líauteur du trafic de munitions à Ippy

Le Tribunal de Grande Instance de Bambari a prononcé des peines de fermeté et de sursis contre les personnes reconnues coupables de trafic de munitions et de stupéfiants à Ippy

 

Le Tribunal de Grande Instance de Bambari a prononcé des peines de fermeté et de sursis contre les personnes reconnues coupables de trafic de munitions et de stupéfiants à Ippy. Peine prononcée ce matin lors du délibéré.

Les juges ont suivi le magistrat accusateur dans son réquisitoire pour demander la fermeté contre ceux qui ont procédé au trafic de munitions de chasse et de stupéfiants via líentreprise Ecolog à Ippy. Le chef de file est reconnu coupable et est condamné à cinq ans díemprisonnement ferme et à verser une amende de cinq cent mille francs.

Les complices ont écopé díune peine de sursis. Díautres soupçonnés dans cette affaire sont déclarés non coupables et libérés par la Cour. Par ailleurs, le Tribunal de Grande Instance de Bambari a lancé des mandats díarrêt contre des personnes soupçonnées dans la même affaire.

Lors de sa conférence hebdomadaire, la Minusca se refuse de tout commentaire et dit laisser la justice suivre son cours. Líentreprise Ecolog qui fait la sous-traitance à la Minusca rejette toute responsabilité et parle de sa charte qui interdit le transport de passagers.

La décision du tribunal correctionnel de Bambari intervient après la mission des parlementaires de la Ouaka profondément préoccupés par cette affaire.

 



Commentaire


Retour en haut