Archive

Centrafrique : un chauffeur de l’ONG solidarité Internationale enlevé près de Kabo

Un véhicule de L’ONG Solidarité Internationale a été braqué par des hommes armés et le chauffeur porté disparu depuis vendredi 26 janvier 2018 sur l’axe Kabo- Moyenne-Sido.

 

L’information confirmée par des sources proches de cette organisation humanitaire.

Ce braquage intervient dans un contexte où plusieurs villes du pays font face à des violences visant parfois des acteurs humanitaires lors de leur assistance à des milliers des personnes affectées par la crise.

Selon les informations du RJDH auprès des sources locales, le véhicule de l’ONG Solidarité Internationale était en mission humanitaire à Sido et de retour sur Kabo, il a été braqué et le chauffeur enlevé par des hommes armés encore non identifiés.

Une source jointe au téléphone par le RJDH témoigne sous couvert l’anonymat. « Ils ont emporté tout ce qui est à l’intérieur du véhicule ainsi que le chauffeur. L’acte est produit à Mbo, localité située à 15 kilomètres de la ville de Moyenne-Sido » a-t-elle témoigné.

Prise par la peur, la population de la localité lance un appel aux groupes armés de cesser de prendre les civiles et les humanitaires comme leur cible. « Les gens se disent désespérés par les actes des hommes armés sur les ONGs dans localité de Kabo et Moyenne Sido. Par ailleurs, ils demandent au gouvernement de déployer les forces armés Centrafricaines et les forces onusiennes pour la sécurité dans la localité », a ajouté la source.

Marilyn Cittadini, Chef de mission de Solidarité Internationale en RCA contacté par le RJDH donne sa version des faits, « Solidarité Internationale est, depuis lundi 29 janvier, sans nouvelle d’un des membres de son équipe en RCA, après le braquage d’un de ses véhicules, sur l’axe Moyenne Sido – Kabo, par des hommes cagoulés et armés, non identifiés. Solidarité Internationale met tout en œuvre pour le retrouver », a-t-il précisé.

Cet enlèvement intervient un mois après le pillage de cette organisation humanitaire à Kabo. Plusieurs groupes armés sévissent dans la localité.

 



Commentaire


Retour en haut