Archive

Deux morts dans un indendie sur le site des déplacés de Bambari

Deux bébés tous du sexe masculin ont été brulés sur le site «Alternatif» proche de la gendarmerie à Bambari suite à un incendie.

 

Des tentes et du matériel sont partis en fumée selon les occupants qui appellent à líaide.

Cíest le second cas díincendie enregistré à Bambari dans la Ouaka au centre du pays en cette saison sèche. Le site «Alternatif» de Bambari après celui du site de Notre Dame de Victoire de la ville a connu un cas díincendie. A ce jour le bilan síalourdit depuis le premier cas díincendie, selon les dires des habitants.

Le dernier cas díincendie remonte au 22 janvier où quelques tentes sur le site dénommé «Alternatif», proche de la gendarmerie de Bambari ont pris feu. «Deux enfants étaient brulés sur les lieux et une centaine de tentes ont été également incendiées. Les dégâts sont vraiment considérables. Et comme cíest la saison sèche, cela constitue un véritable calvaire pour nous, les déplacés de Bambari» a déclaré un des déplacés du site «Alternatif» de Bambari.

 


© Droits reservés
Selon des sources bien informées de Bambari, il est fait interdiction aux déplacés díallumer le feu le jour pour éviter les multiples cas díincendies provoqués surtout par les feux des ménagères. « Cíest le non-respect de cette mesure qui a ainsi provoqué ces cas díincendies» ajoute un notable de la ville joint par le RJDH depuis Bambari.

Plusieurs déplacés contactés par le RJDH nient ces faits et ignorent, quant à eux, líorigine de ces incendies à répétition. Ils appellent à une assistance urgente.


Commentaire


Retour en haut