Archive

Le président du CICR sollicite une aide humanitaire díurgence pour la République Centrafricaine

Peter Maurer a dressé un bilan désastreux de la situation sécuritaire dans líarrière-pays, notamment à Kaga-Bandoro et à Bambari qui comptent plusieurs milliers de déplacés.

 

Le président du Comité International de la Croix Rouge (CICR), Peter Maurer, a appelé, au cours d' une conférence de presse mardi 16 janvier 2018 à Bangui, la communauté internationale à apporter une aide humanitaire significative en faveur des victimes des violences en République Centrafricaine.

Peter Maurer a dressé un bilan désastreux de la situation sécuritaire dans líarrière-pays, notamment à Kaga-Bandoro et à Bambari qui comptent plusieurs milliers de déplacés.

« La situation humanitaire se dégrade rapidement en République Centrafricaine et la moitié de la population a besoin díassistance », a-t-il déploré, précisant que líescalade de la violence a forcé une personne sur cinq à fuir son foyer, ce qui représente le niveau de déplacement le plus élevé depuis que la crise a éclaté en 2013.

 


© Droits reservés
Le nord-ouest et le sud-est du pays sont actuellement les endroits les plus durement touchés, ajoutant que la République Centrafricaine est líun des pays où les travailleurs humanitaires et le personnel de santé ont eu des difficultés ou des entraves dans líexercice de leur mission.

« Ce qui se passe actuellement en République Centrafricaine ne doit en aucun cas être ignoré ou oublié », a-t-il poursuivi.
Il est à noter que pendant sa visite, Peter Maurer, accompagné d'une délégation venue de la Suisse, de líAllemagne et des Pays-Bas, s'est entretenu avec le Président Faustin Archange Touadéra sur la question de la sécurité.


Commentaire


Retour en haut