Archive

Centrafrique : líEglise catholique síattend à la présence de líEtat dans les régions

Le Cardinal Dieudonné Nzapalaïnga de la Centraqfrique a proposé au président Faustin-Archange Touadéra de déployer progressivement l'administration

 

Le Cardinal Dieudonné Nzapalaïnga de la Centraqfrique a proposé au président Faustin-Archange Touadéra de déployer progressivement l'administration, signe de la présence de l'Etat, dans les régions, a déclaré dimanche la présidence du pays.

Le Cardinal Nzapalaïnga qui a conduit une délégation des évêques pour la Conférence épiscopale organisée du 8 au 14 janvier à Bangui, a insisté sur "la restauration de l'autorité de l'Etat, caractérisée par le déploiement partout dans le pays des forces de sécurité intérieure et de la chaîne pénale".

 


© Droits reservés
Il a dénoncé les "éléments informels" qui se substituent à l'Etat pour "pratiquer l'arbitraire, se traduisant par les tueries, l'incendie des villages et d'autres prétendues punitions ou châtiments arbitrairement appliqués aux populations civiles".

Le Cardinal Nzapalaïnga a aussi exprimé sa préoccupation sur l'interruption des activités scolaires presque partout en Centrafrique, à cause de la situation sécuritaire désastreuse, présageant une génération d'analphabètes dans le pays.


Commentaire


Retour en haut