Archive

RCA: Une force régionale díintervention contre la LRA

Cíest une recommandation émanant de la 2ème réunion ministérielle régionale sur la LRA, un mouvement rebelle qui affecte notamment la RDC, le Soudan, la République centrafricaine.

 

La deuxième réunion ministérielle régionale sur líArmée de résistance du Seigneur (LRA) initiée par la Commission de líUnion africaine a recommandé la constitution díune force régionale díintervention contre la LRA et la création díun Centre des opérations conjoints (C.O.C.) afin de mener des actions militaires contre cette rébellion, au cours de la rencontre qui síest tenue du 6 au 9 juin 2011 a Addis-Abeba, en Ethiopie, a appris VACP samedi de la Cellule presse du ministère de la Défense nationale et des anciens combattants. Trois points importants ont constitué les recommandations des experts adressées aux chefs díétat-major de la Défense et chefs des services et de sécurité des pays affectés par la présence de la LRA. Il síagit de la conclusion de la réunion ministérielle régionale sur la LRA qui avait eu lieu du 13 au 14 octobre 2010 à Bangui, en République Centrafricaine.

 


© lefaso.net
Le chez de la LRA et ses hommes
Section 1.01 Les ministres se sont, en outre, attardés sur le projet du Document cadre pour la mise en place díune force régionale díintervention dans les pays affectés par la LRA avant de se pencher sur le rapport de la mission conjointe díévaluation technique. Ces recommandations seront adressées aux Chefs díEtat des pays concernés pour la sanction finale. Section 1.02 Les assises ont connu la participation du ministre congolais de la Défense nationale et des anciens combattants, Charles Mwando Nsimba, du ministre ougandais de la Défense, Crispus Kiyonga, du ministre délégué à la présidence de la République Centrafricaine chargé de la Défense nationale, des anciens combattants, des victimes de guerre et de la restructuration de líarmée, Jean François Bozize et du ministre Sud-Soudanais de líIntérieur, Gier Chuang Aluang. Des délégués du Tchad et du Soudan ont été présents à cette rencontre.


Pour une participation effective de líUnion africaine
La réunion a, en outre, décidé de la mise sur pied díun mécanisme conjoint de coordination (M.C.C.), structure ad hoc stratégique chargée de coordonner les efforts de líUnion africaine, des pays concernés ainsi que du soutien des partenaires. Composée des ministres de la Défense des pays concernés, elle est présidée par le Commissaire à la paix et à la sécurité de líUA. Celle-ci síemploiera à mobiliser les contributions volontaires pour le financement de la MCC, líétat-major de la Force régionale díintervention et le Centre conjoint des opérations. Cette deuxième réunion fait suite à celle organisée du 13 au 14 octobre 2010, consécutive au Sommet tenu du 25 au 27 juillet 2010 à Kampala, en Ouganda, dans le cadre du plan díaction de Tripoli en vue de faciliter une action régionale coordonnée face à la menace de la LRA.

 



Commentaire


Retour en haut