Archive

Centrafrique : Le monde sportif rend hommage à Anatole Koué

Anatole Koué alias Tola, figure emblématique du monde footballistique centrafricain síen est allé.

 

Joueur puis encadreur dans son équipe les «Anges de Fatima» il embrasse concomitamment une carrière politique en qualité de député du 3e Arrondissement de Bangui et a crée une ONG dénommée «les frères Centrafricains» aux fins de promouvoir le développement de son pays.

Décédé le 31 décembre 2017, celui que la famille footballistique centrafricaine pleure est né le 28 septembre 1961 à Bangui. Il est marié et père de 5 (cinq) enfants. Il a débuté sa carrière de Footballeur au sein du club «Diable Rouge de Fatima» devenu par la suite les «Anges de Fatima» où il a eu líoccasion de jouer des matchs internationaux entre autre contre le BB 105 du Gabon, ELEC-Sport du Congo Brazzaville, le Darling Club Motema Pémbé de la République Démocratique du Congo.

 


© Droits reservés
Ses performances sur le terrain lui ont valu díêtre sollicité par des clubs centrafricains pour renforcer leur équipe pour des rencontres internationales. Ce fut le cas pour les équipes AS Tempête Mocaf de Bangui lors du match contre le «Mouloudia díOran» díAlgérie et «Olympique Real» de Bangui. Sa brillante prestation lui a valu díêtre sollicité par líéquipe «Canon de Yaoundé» du Cameroun où il évolua pendant un temps. Recruté ensuite par le Paris Saint-Germain de France, il níy joua que peu de temps car sollicité par son club formateur «les Anges de Fatima». Sur la demande de son ainé feu Gilbert Jonathan Koué, Président du club «Anges de Fatima», sacrifiant la belle carrière qui síoffrait à lui et mu par son patriotisme, il mit fin à cette promotion et revint à Bangui pour redorer le blason de son club en décadence lors du championnat centrafricain.

Il fut respectivement Capitaine de son club les «Anges de Fatima», Directeur Technique National de la Fédération Centrafricaine de Football.

Elu député du 3eme Arrondissement de Bangui en 2011, Anatole Koué síest illustré dans son rôle díhomme imbu de vertus démocratiques et un défenseur de la cause de la jeunesse et du développement.

Homme díinitiative, Anatole Koué créa parallèlement à ces fonctions évoquées les sociétés SOCATEX, COGECO dont il fut le Président Directeur Général et Fondateur. Il est líinitiateur et le fondateur de LíONG nationale «les Frères Centrafricains (LFC)» qui úuvrent pour la paix, la sécurité, et líaction sociale.

Les obsèques de líancienne gloire du football centrafricain auront lieu le lundi 8. Le RJDH exprime ses condoléances à sa famille et aux sportifs centrafricains.


Commentaire


Retour en haut