Archive

La BAD décline la stratégie High 5 aux Commissions économiques régionales du continent

Pour y parvenir, assure le président de la BAD, líinstitution compte s'appuyer sur des piliers stratégiques en étroite collaboration avec les CER du continent.

 

En marge du sommet Union européenne/Union africaine qui síest achevé à Abidjan les 29 et 30 novembre, la Banque africaine de développement a convié les représentants des Commissions économiques régionales (CER) du continent, à la réunion de la consultation de la stratégie « High 5».

Après avoir appelé les représentants des CER à examiner les acquis et les réussites de líintégration régionale en Afrique et les améliorations quíil convient díapporter aux freins qui limitent la promotion de cet idéal, le président de la BAD, Akinwumi Adesina a présenté les objectifs de cette stratégie. Ils se déclinent en cinq axes qui visent à éclairer l'Afrique, à l'alimenter en énergie et la nourrir ; travailler à líindustrialiser ; intégrer le continent et améliorer la qualité de vie des populations qui y vivent.

Pour y parvenir, assure le président de la BAD, líinstitution compte s'appuyer sur des piliers stratégiques en étroite collaboration avec les CER du continent. Il s'agit notamment de la connectivité des infrastructures énergétiques, de transports et des TIC.

Le développement du commerce, líintégration et líamélioration du climat des investissements sont díautres piliers qui apparaissent nécessaires aux yeux díAkinwumi Adesina.

 



Commentaire


Retour en haut